Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

5 bons gestes anti-condensation

HOME

Se laver, cuisiner, se doucher et même respirer... tout cela produit de l'humidité! Des dégâts pour la maison, mais aussi pour la santé. Voici cinq précautions à prendre pour éviter les problèmes.

1 Aérez quotidiennement

Pour évacuer la vapeur d'eau, prenez l'habitude d'ouvrir chaque jour vos fenêtres, au moins dix minutes, afin de renouveler l'air. Été comme hiver, n'hésitez surtout pas à créer des courants d'air.

2 Faites sécher tout votre linge dans la même pièce

En quittant les fibres de vos vêtements après le lavage, l'eau s'évapore et va se déposer sur vos murs. Si vous n'avez pas la possibilité d'étendre votre linge à l'extérieur, veillez au moins à toujours installer le séchoir dans la même pièce, en l'aérant régulièrement. Se laver, cuisiner, se doucher et même respirer... tout cela produit de l'humidité ! Des dégâts pour la maison, mais aussi pour la santé. Voici cinq précautions à prendre pour éviter les problèmes. Une pièce assainie Posez un saladier rempli de gros sel dans une pièce froide et humide. Le sel absorbera l'humidité en se dissolvant.

3 Chassez la poussière

Outre leur aspect salissant, les poils d'animaux, les cheveux, les résidus alimentaires, les grains de sable, la terre et autres poussières ont également la (mauvaise) particularité de retenir l'humidité. Passez donc un bon coup de chiffon sur vos meubles, et l'aspirateur sur toutes les surfaces au sol.

4 Mettez de l'ordre

Un tas de vêtements, un amas de journaux ou une montagne de jouets sont autant de pièges à poussières, mais aussi de réserves d'humidité et donc de risques de voir s'y développer des moisissures. Pour que l'air circule librement et que l'humidité ne reste pas prisonnière, faites du rangement.

5 Limitez les plantes

Entre la terre humide où elles puisent de quoi pousser et leur cycle de vie, les plantes dégagent une certaine quantité d'humidité. Préférez donc les jardinières sur votre balcon ou votre terrasse. Et si, vraiment, vous ne pouvez pas vivre sans verdure, privilégiez cactus, yuccas, fougères, bégonias et orchidées, autant de végétaux qui absorbent l'humidité.

Un absorbeur d'humidité fait maison

- Découpez en deux une bouteille d'eau vide d'un litre et demi en plastique. Dans le fond, déposez un gros morceau de coton imbibé de quelques gouttes d'huile essentielle de citron, de pin sylvestre ou de tea tree, qui, outre leur doux parfum, ont une action purifiante et désinfectante.

- Prenez la moitié haute de la bouteille : sur son goulot, fixez un morceau de gaze avec un élastique, puis retournez-la et placez-la sur la moitié remplie de coton.

- Versez du gros sel dans l'entonnoir formé par le haut de la bouteille renversée. Le sel va absorber l'humidité et l'eau ruissellera sur le coton que vous changerez lorsqu'il sera imbibé.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0