Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Alexandra Grévin : la grande spécialiste de la défense des autistes

Image parue dans Nous Deux numero 3633
Image parue dans Nous Deux numero 3633

A 36 ans, cette brillante avocate a remporté de nombreuses batailles. Celle qui voulait que son métier ait un sens combat les institutions pour faire respecter le droit des handicapés, en particulier des autistes.

Quand elle sourit, ses yeux bleus plissent joliment, sa voix douce égrène un rire de cristal. Mais qu'on ne s'y trompe pas. Alexandra Grévin, une jeune femme blonde perpétuellement enthousiaste, a du mordant et de la suite dans les idées ! A 35 ans, cette avocate au barreau de Paris depuis déjà douze ans défend le droit des handicapés, tout particulièrement des enfants et adultes autistes. « J'ai toujours eu le sens de la justice chevillé au corps, raconte Alexandra. Toute petite, j'étais déléguée de classe e t on venait me voir pour gérer les crêpages de chignons et bagarres dans la cour de récré ! J'ai été élevée ainsi, dans le souci de l'autre. Avant ma naissance, mon père accompagnait des handicapés à Lourdes. L'atavisme, sans doute... »

Tout naturellement, donc, après le bac, Alexandra s'inscrit à la faculté de droit d'Assas, à Paris. Diplôme en poche, elle s'inscrit au barreau à 23 ans, la plus jeune de sa promotion ! « Je suis devenue avocate commise d'office et je devais défendre des petits délinquants... C'était assez loin de mes valeurs et je ne m'y sentais pas à ma place », se souvient-elle.

Un voyage humanitaire, puis le déclic

En août 2006, à 26 ans, elle effectue un premier voyage humanitaire et se retrouve en pleine campagne, dans le nord de la Thaïlande, à donner des cours d'anglais aux écoliers et collégiens entre 6 et 15 ans. « Le soir, nous avions rendez-vous chez la directrice de l'école avec les enfants et je continuais à jouer avec eux, tout en parlant anglais. J'ai adoré... » De retour en France, Alexandra peine à reprendre le travail . « Mon corps était là, mais ma tête était restée en Thaïlande. » Elle prend alors contact avec une association en faveur des enfants autistes. C'est une révélation. « L'autisme a un spectre très large. Il y a des autistes légers, et des enfants plus lourdement handicapés. Tous ont besoin de soutien... Même ceux chez qui le handicap n'est pas décelable au premier coup d'œil », précise-t-elle.

Alexandra, qui croit dans les vertus de l'école, bataille pour qu'ils poursuivent une scolarité « ordinaire ». Car si la loi Handicap du 11 février 2005 prévoit d'accueillir les petits autistes dans un cursus scolaire classique, elle est généralement très peu appliquée.  Elle sourit : « Je me souviens encore de la séance d'audience au tribunal, avec un tout jeune garçon autiste de 7 ans que l'école avait rejeté... Pendant une heure, tout près de moi, lui qui était habituellement si remuant, il n'a pas bougé, pas bronché... Il percevait l'importance de l'enjeu. Il a réintégré le circuit scolaire classique. Quelle joie ! »

Elle se forme seule au droit du handicap

Quand on lui demande ce qui a appelé cette vocation, Alexandra Grévin répond, un rien mystérieuse : « Vous rendez-vous compte que j'ai prêté serment le 11 février 2005, le jour même de la promulgation de la loi Handicap, qui est le socle même de mon métier ? C'est un signe, non ? » Aujourd'hui, Maître Grévin est devenue la grande spécialiste de la défense des autistes et du handicap en général. « Les avocats spécialisés se comptent sur les doigts d'une main, précise-t-elle. Logique, c'est beaucoup moins rémunérateur que le droit des affaires ou de la fiscalisation... Et surtout, il n'existe pas du tout de formation théorique. J'ai dû apprendre sur le terrain... Et j'adore ça. Outre le bonheur d'œuvrer pour ces causes si importantes, mon travail m'apporte un vrai plaisir intellectuel, et même créatif. Il faut tous les jours trouver des astuces pour faire appliquer la loi ! » Son cheval de bataille : les prestations sociales. Nombreux sont les parents qui ne reçoivent pas l'argent auquel ils ont droit.

Son objectif, faire évoluer les lois

Proche des familles, Alexandra étudie à la loupe les pièces d'un dossier, non seulement pour obtenir gain de cause, mais aussi faire évoluer la matière juridique et établir une jurisprudence. « Je ne supporte décidément pas de voir nos organisations mettre en place des procédures foncièrement injustes et illégales, qui pourtant deviennent coutumières. »

Alexandra a un rêve : « Je me verrais très bien secrétaire d'Etat chargée de la Famille et du Handicap. » Non pas que la jeune avocate s'imagine en haut de l'affiche, elle souhaite juste pouvoir parer aux dysfonctionnements du système. A bon entendeur...

3 choses en plus à savoir sur elle

Elle a écrit deux ouvrages sur le sujet : Face à l'autisme et Droit du handicap et procédures , éd. du Puits fleuri (29,40 € et 22 €).

Elle donne des conférences.

Objectif de ses interventions : faire connaître les droits des personnes handicapées. Elle participe également à des missions humanitaires internationales en lien avec ce thème.

Elle anime un site. Il est devenu une source d'informations juridiques : http://alexandra-grevin.com/

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
lucette - Le 15/04 à 14:27

je me permet de vous écrire pour vous propos un formidable marabout papa vaudou qui m a sauvé en me ramenant mon époux qui m a quitté depuis 3 ans. Il réalise les travaux comme : Voyance précise de détaillée pour le bien être de tous. Amour , mariage , examens , protection contre le danger ,problème de couple... Tout être humain mérite le bonheur, il faut savoir comment le trouver. Pas de problème sans solution Problème de famille Examens, Concours Desenvoutement Impuissance sexuelle Entreprise en difficulté Problème de Couple: infidélité ,amour... Protection contre les dangers Retour immédiat de l'être aimé, fidélité absolue entre époux, protection contre tous les dangers, dés envoûtement, maladies inconnues, problèmes familiaux, impuissance sexuelle, réussite aux examens, dans le travail et permis de conduire... Il peut vous aidez je vous assure tout il efficace contacter le sur le 00229 67 88 27 01 ou par email : ou par Skype: Hounon.amangnon

Signaler un abus
Haut
Commentez
Commentaire(s) : 1