Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Angine d'été, les solutions naturelles

Solutions naturelles

Vous avez mal à la gorge, vous vous sentez patraque et fiévreuse ? L'angine d'été a frappé ! Ne gâchez pas vos vacances, soignez-vous avec les médecines douces.

L'angine, virale ou bactérienne, est une inflammation de la gorge généralement bénigne. Lorsqu'elle est provoquée par un virus, elle disparaît d'elle-même en quelques jours. Si elle est d'origine bactérienne, il faut éradiquer la bactérie avec des antibiotiques. Contrairement aux idées reçues, l'angine est aussi fréquente l'été que l'hiver. En cause, les courants d'air, les chocs thermiques dus à la climatisation, aux boissons glacées, à un maillot de bain mouillé gardé trop longtemps... La gorge, fragilisée par ces différences de températures, devient plus vulnérable. Et c'est l'angine ! En parallèle des traitements, pensez aux médecines douces qui ont des effets favorables sur la douleur et l'inflammation. Si les symptômes persistent après 48 heures, et en cas de forte fièvre (39-40 °C) et de douleur persistante à la gorge, il faut consulter un médecin pour déterminer l'origine de l'infection.

Homéopathie

En granules :

- Belladonna 9 CH : vous avez la gorge rouge, des difficultés à avaler et une forte fièvre.

- Mercurius solubilis 9 CH : vous salivez beaucoup, votre langue est blanche et chargée, vous transpirez.

- Phytolacca decandra 9 CH : la déglutition est pénible, vous souffrez d'une douleur qui irradie vers les oreilles.

- Aconitum 9 CH : la voix est enrouée et vous toussez.

Posologie : prenez 3 granules toutes les demi-heures puis, dès qu'une amélioration se fait sentir, passez à 3 prises par jour jusqu'à disparition des symptômes

En gargarisme : teinture-mère de Calendula officinalis. Diluez 30 gouttes dans un verre d'eau tiède. Une fois par jour.

Aromathérapie

Par voie orale : diluez sur 1 cuillerée à café de miel, 1 goutte d'huile essentielle de tea-tree (arbre à thé) + 1 goutte d'huile essentielle de thym à thujanol. A faire 3 fois par jour, pendant 3 jours au maximum. Réservé à l'adulte et déconseillé à la femme enceinte ou si vous avez des antécédents d'épilepsie.

En massage : en cas de mal de gorge, mélangez 1 goutte d'huile essentielle de ravintsara (stimule les défenses immunitaires) et 1 goutte d'huile essentielle d'eucalyptus citronné (pour ses propriétés anti-inflammatoires) dans un peu d'huile végétale (olive, amande douce, noisette...). Puis massez la zone douloureuse de votre gorge. Si vous devez vous exposer au soleil, protégez votre cou avec un foulard.

La voix est enrouée : faites la même chose avec 1 goutte d'huile essentielle de lavande officinale, pour ses propriétés décongestionnantes.        

Phytothérapie

En infusion : versez dans 200 ml d'eau chaude, une cuillerée à café de thym (propriétés antiseptiques, antibactériennes et antifongiques), de feuilles de ronce (anti-inflammatoire). Laissez infuser 10 minutes puis ajoutez un peu de miel (fluidifie le mucus et stoppe la prolifération des bactéries).

En décoction : faites bouillir pendant 20 minutes des fleurs de mauve, de guimauve et de bouillon-blanc ; après avoir laissé macérer, filtrez, puis buvez à petites gorgées.

La propolis : cette substance résineuse collectée par les abeilles a des vertus adoucissantes et anti-inflammatoires. Elle existe sous forme de sirop ou de pastilles (6 par jour pour l'adulte).

Oligoéléments

Ces éléments, qui appartiennent à la famille des minéraux, sont présents en toutes petites quantités dans notre corps, mais sont importants pour assurer l'équilibre de l'organisme et aider celui-ci à se rétablir lorsqu'il est fragilisé par une infection.

Comment ? Faites une cure durant une quinzaine de jours d'oligoéléments « cuivre-or-argent ». Prenez une dose sous la langue pendant deux minutes puis avalez, deux fois par jour, à distance des repas. Le gluconate de cuivre stimule le système immunitaire, l'or colloïdal a des propriétés anti-inflammatoires et le gluconate d'argent tonifie l'organisme pour l'aider à mieux faire face aux agressions bactériennes.

Merci à Solange Strobel, pharmacienne, diplômée en aromathérapie et auteur de Mes astuces et conseils de pharmacienne, ed. Eyrolles, 9,90 € 

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0