Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Animaux en appartement, mode d’emploi

hamster-compagnie
hamster-compagnie

Avoir un animal de compagnie lorsque l’on vit en appartement est souvent sujet à débat. Nos compagnons seraient-ils malheureux dans un espace réduit ? En réalité, ce n’est pas forcément le cas et l’adoption est tout à fait envisageable, même sans loger en maison. Il faut juste ne pas se tromper dans le choix de l’animal et lui offrir, de fait, la meilleure qualité de vie possible.

Un acte réfléchi et non un coup de tête :
Avant d’adopter votre compagnon en appartement, il est impératif de bien vous renseigner sur son mode de vie, son comportement au quotidien et, éventuellement, sa compatibilité avec les autres animaux. Même si la perspective de revenir chez soi avec une boule de poils est très tentante, vous ne pouvez pas effectuer ce choix à la légère. En effet, l’animal fera partie intégrante de votre existence durant de nombreuses années et le but est de le rendre heureux. Par conséquent, pensez à lui avant de pensez à vous : est-ce que j’aurai le temps de lui accorder des moments de jeu ? Mon lieu de vie est-il assez spacieux ? Ai-je le budget nécessaire pour prendre bien soin de lui ? Autant de questions auxquelles il vous faudra répondre avant de vous lancer. Au-delà du coup de cœur et de l’aspect mignon, votre compagnon a besoin de vous et demandera de l’attention. Soyez bien certaine de pouvoir assumer ces contraintes. Si tel est le cas, lancez-vous le cœur en joie !

Adoptez de préférence un bébé :
L’action d’adopter un animal adulte ayant déjà été abandonné est très louable. Néanmoins, ces derniers sont sauvages et souvent habitués à des espaces plus grands que votre appartement. La période d’adaptation dans un lieu clos pourra se montrer compliquée voire peu compatible et nécessitera temps et patience. Par ailleurs, un animal ayant été malheureux dans le passé est un animal effrayé. Si vous avez des enfants et qu’ils sont joueurs, ce n’est peut-être pas le schéma idéal car la cohabitation entre les deux risquerait d'être houleuse. Naturellement, ces remarques sont subjectives. Mais en appartement, il est souvent plus simple d’opter pour des compagnons bébés que cet univers ne gênera pas : vous pourrez de la sorte faire leur éducation et les voir grandir au fil du temps.

Quels animaux et pour qui ?
Voici là un vaste débat ! La première chose à savoir est que certains animaux peuvent avoir une taille plus imposante que vous ne l’imaginez une fois arrivés à l’âge adulte. Soyez donc vigilante à ce sujet afin d’éviter de vous retrouver avec un compagnon bien trop grand pour votre appartement.

Pour le reste, les chiens et les chats demeurent les grands favoris.
En appartement, préférez un chien de petite taille afin qu’il ait la place de se mouvoir au maximum et ne souffre pas de l’absence de jardin ou d’espace vert. Le chien est un compagnon idéal car il apporte affection et espièglerie. Mais il est aussi source de contraintes à l’instar des promenades, plusieurs fois par jour.
Le chat, plus facile d’entretien, est le chouchou des appartements. Il n’a pas besoin de se dépenser beaucoup puisqu’il dort entre 16 et 18 heures par jour ! Il vous suffira de jouer avec lui et changer sa litière régulièrement.

Songez également aux rongeurs (lapins, gerbilles, cochons d’Inde…). On les redoute parfois car ils sont des animaux nocturnes mais ils s’éduquent bien. Au-delà, ce sont des compagnons parfaits car peu encombrants, joueurs et faciles à vivre. Ils souffriront moins de votre absence que les chiens et les chats, sont auto-nettoyants et régulent eux-mêmes leur ration de nourriture. En appartement, vous les apprécierez pour leurs envies de câlins et leur discrétion.

Enfin, les serpents, oiseaux, poissons en aquarium requièrent beaucoup d’entretien et de l’espace. Ils peuvent être fascinants, y compris en appartement. Mais soyez sûre de vous ! Souvent, ils sont liés à une passion plutôt qu’à une recherche d’affection. Assurez-vous alors qu’ils vous correspondent et puissent s’intégrer dans votre intérieur avant de vous y aventurer.

Un animal adapté à votre mode de vie :
Vous êtes plutôt sédentaire et appréciez le cocooning ? Votre vie professionnelle vous impose des déplacements fréquents ? Vous vivez seule, en couple, en famille ? Ces éléments seront déterminants pour vous comme pour l’animal. Choisissez votre compagnon en fonction de votre vie afin que que vous puissiez tisser des liens forts ensemble. Evaluez également votre caractère : en toute logique, vous ne vous déciderez pas pour le même animal si vous êtes d’un tempérament calme et patient que si vous êtes une dynamique hyperactive qui adore recevoir. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels dans les élevages ou les animaleries pour ne pas vous tromper. Il est essentiel de repartir avec le compagnon fait pour vous.
Attention toutefois si vous êtes dans une période transitoire de votre vie. Vous devrez penser aux déménagements éventuels : ces derniers sont hélas la cause première de l’abandon des animaux. Mieux vaut reporter un peu ce joli projet si vous ne vous sentez pas certaine de pouvoir offrir un cadre bienveillant à votre nouvel habitant.

Réservez un espace pour votre compagnon :
Vous avez adopté le compagnon idéal ? Il est maintenant temps de lui trouver dans l’appartement un espace qui sera rien qu’à lui. Au programme, des cartons, cages, boîtes pour qu’il puisse trouver un peu d’intimité et se cacher, ainsi que quelques jouets. Il faut que l’animal comprenne que ce lieu lui est réservé et qu’il s’y sente bien, comme dans un cocon douillet ! Veillez à l’installer de préférence dans un coin à température modérée et loin de la télévision ou des haut-parleurs pour éviter le bruit. Et puisqu’ici, c’est chez lui, ne venez pas le déranger lorsqu’il s’y repose paisiblement.

La question de la stérilisation :
De façon globale, faire stériliser son compagnon est préférable car cela lui apporte une vie plus longue et une meilleure santé. C’est d’autant plus recommandé pour les animaux qui vivent en appartement car la stérilisation leur permet d’éviter des maladies graves (liées au fait qu’ils ne se reproduiront sans doute pas) et agit sur leur caractère de façon positive : moins d'agressivité pour davantage de câlins. De quoi apporter une vraie sérénité à la relation maître-animal. Quant à la peur de l’intervention, pas de panique ! Demandez les détails à votre vétérinaire, il vous rassurera quant à l’aspect bénin de l’opération.

En dépit des contraintes, votre compagnon est une source d’affection qui vous comblera assurément. En vivant avec lui dans un contexte plus petit tel un appartement, vous partagerez une réelle connivence et pourrez l’observer à volonté. Il est intéressant de découvrir son évolution, ses petites manies, son caractère bien trempé. Une expérience qui risque fort de se révéler enrichissante, pour vous comme pour lui !

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0