Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Bouffées de chaleur : Comment les soulager sans traitement hormonal

HOME

Venir à bout des bouffées de chaleur avec la médecine douce, c'est possible. Homéopathie, aromathérapie, phytothérapie et acupuncture proposent aujourd'hui des solutions efficaces.

Marine, 53 ans, ménopausée confirmée depuis un an, ne sait plus comment gérer les bouffées de chaleur qui la prennent au dépourvu, en réunion, à la cantine, dans le bus... en hiver comme en été ! Son éventail, qu'elle dégaine à tout-va, ne la soulage pas vraiment. A la longue, elle devient irritable, et se sent obligée de justifier ces rougissements gênants et cette transpiration soudaine. Elle ne veut pas d'un traitement hormonal de substitution et voudrait tester des méthodes naturelles. « Comme elle, nombre de femmes souhaitent se faire aider par des médecines douces. Non seulement elles peuvent être une précieuse aide, mais en plus, elles ont fait leurs preuves », explique Solange Strobel*, pharmacienne, spécialiste de l'aromathérapie et de la phytothérapie.

L'HOMÉOPATHIE, pour un traitement de fond

Avec l'homéopathie, il n'y pas de contre-indications ou d'effets indésirables. La seule contrainte est de prendre régulièrement le traitement, à distance des repas, et avec constance. Le saviez-vous ? Sur prescription, seuls les granulés sont remboursés par la Sécurité sociale.

Les granulés

- Pour soulager les bouffées de chaleur avec palpitations, maux de tête et sensation de chaleur : L ache-sis mutus 15 CH.

- Pour accompagner les bouffées de chaleur associant sueurs et maux de tête : Belladonna 9 CH.

- Pour traiter les bouffées de chaleur avec rougeurs des joues et des oreilles : Sanguinaria canadensis 9 CH.

- La posologie : trois granules, trois fois par jour, pour un traitement au long cours. En urgence : trois granules tous les quarts d'heure puis espacez les prises dès amélioration pour revenir au schéma classique.

Les comprimés

La spécialité Acthéane, du laboratoire Boiron, soulage tous les symptômes car elle contient plusieurs souches, dont Lachesis mutus et Sanguinaria canadensis .

- La posologie : un comprimé à faire fondre sous la langue, quatre fois par jour. Pour soulager vos symptômes efficacement, utilisez pendant au moins trois semaines.

L'AROMATHÉRAPIE, pour une réponse rapide

Les huiles essentielles soulagent quasi immédiatement une bouffée de chaleur qui survient, et leurs effets perdurent une fois le produit appliqué. Mais attention, il convient d'être prudente avec leur utilisation, de bien respecter les doses et de ne pas exposer au soleil la zone sur laquelle on a appliqué le produit (sous peine de tache).

Le petit grain bigaradier

C'est l'huile essentielle de choix, car c'est un régulateur du climat hormonal qui permet de régulariser les bouffées de chaleur.

- La posologie : diluez 2 gouttes d'HE dans une huile végétale (noisette, olive, amande) pour adoucir le produit et éviter le risque d'irritation sur la peau. Massez vos poignets matin et soir pendant quatre jours. Les bouffées vont s'espacer. Vous reprendrez le traitement dès leur réapparition.

LA PHYTOTHÉRAPIE, à utiliser avec précaution

Cette médecine naturelle agit moins vite que l'homéopathie ou l'aromathérapie et il faut attendre quelques jours avant d'en observer les bienfaits. En cas d'antécédent de cancer hormonodépendant (sein, utérus, ovaires), il est contre-indiqué d'utiliser des plantes contenant des phyto-œstrogènes (sauge, graines de lin) car leurs principes activent les récepteurs d'œstrogènes des cellules. « Dans ce cas, tournez-vous vers des produits à base d'extraits de pollen, de phospholipides ou d'oméga-3, » conseille notre expert. Aujourd'hui, on ne préconise plus les isoflavones de soja, car on estime qu'il n'y a pas assez de recul pour juger de leurs effets sur l'organisme en cas d'utilisation à long terme.

La sauge séchée en infusion

Grâce à sa teneur hormonale en phyto-œstrogènes, elle soulage les maux typiquement féminins et atténue les bouffées de chaleur. Vous trouverez aussi de la sauge en gélules dans les pharmacies. Référez-vous alors à la posologie indiquée sur la boîte.

- La posologie : la sauge séchée s'utilise en petites cures. Pendant une semaine, buvez deux tasses de tisane par jour puis faites une pause de plusieurs jours avant de reprendre le traitement.

Les graines de lin 

Elles sont riches en lignanes, des phyto-œstrogènes bénéfiques pour atténuer les bouffées de chaleur.

- La posologie : commencez par faire une cure de deux mois (leur efficacité varie d'une femme à l'autre et dépend de la flore intestinale de chacune). Laissez infuser une cuillerée à café de graines de lin dans 200 ml d'eau. Les inconvénients possibles sont les effets secondaires laxatifs.

* Auteure de Mes astuces et conseils de pharmacienne, éd. Eyrolles. 9,90 €.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
lucette - Le 15/04 à 14:19

je me permet de vous écrire pour vous propos un formidable marabout papa vaudou qui m a sauvé en me ramenant mon époux qui m a quitté depuis 3 ans. Il réalise les travaux comme : Voyance précise de détaillée pour le bien être de tous. Amour , mariage , examens , protection contre le danger ,problème de couple... Tout être humain mérite le bonheur, il faut savoir comment le trouver. Pas de problème sans solution Problème de famille Examens, Concours Desenvoutement Impuissance sexuelle Entreprise en difficulté Problème de Couple: infidélité ,amour... Protection contre les dangers Retour immédiat de l'être aimé, fidélité absolue entre époux, protection contre tous les dangers, dés envoûtement, maladies inconnues, problèmes familiaux, impuissance sexuelle, réussite aux examens, dans le travail et permis de conduire... Il peut vous aidez je vous assure tout il efficace contacter le sur le 00229 67 88 27 01 ou par email : ou par Skype: Hounon.amangnon

Signaler un abus
Haut
Commentez
Commentaire(s) : 1