Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Championnes, ces huiles !

HOME

Les huiles de chanvre, de cameline, de lin, de coco... concurrencent de plus en plus les huiles classiques (olive, arachide, tournesol) Petit tour d'horizon.

L' huile de chanvre, une source en acides gras

Avec sa couleur verte due à la présence de chlorophylle, l'huile de chanvre possède une grande teneur en acides gras essentiels (oméga-6 et -3), que notre organisme ne peut pas fabriquer. Elle affiche le rapport idéal de 1 oméga-3 pour 3 oméga-6 (lire encadré ci dessous) . Rares sont les huiles qui l'ont. En cuisine, elle se consomme crue. Son goût prononcé de verdure et de noisette s'allie bien avec tous les légumes verts, les salades et les céréales.

La recette du carpaccio de saint-jacques

Faites mariner une dizaine de coquilles Saint-Jacques dans un mélange de 25 cl d'huile de chanvre, 5 cl de jus de citron et 5 cl de sauce soja. Ajoutez quelques b aies roses et de la coriandre hachée au moment de servir.

L' huile de lin, un baume contre le cholestérol

Sa haute teneur en oméga-3 (60 %) aide à lutter contre les troubles du foie et à réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang (le cholestérol LDL, qui bouche les artères). Une cuillerée à café par jour suffit pour satisfaire vos besoins en oméga-3 !

La recette d'un muesli maison

Ecrasez une demi-banane dans un bol jusqu'à la rendre presque liquide (et foncée). Ajoutez 1 c. à café d'huile de lin, mélangez. Ajoutez 1 c. à soupe de graines de lin broyées et une poignée de mélange d'autres graines oléagineuses (noix, noisettes, arachides, noix de cajou, graines de tournesol, pépins de courge...), puis 2 c. à café de jus de citron et un fruit de saison coupé en morceaux.

L'huile de coco, des bienfaits pour le cerveau

Cette huile revient en force, car elle contient des agents antibactériens qui aident à lutter contre les infections intestinales. Elle ne contient pas d'acides gras essentiels, mais des acides gras saturés, dont 50 % d'acide laurique, un redoutable anti-cholestérol, qui aurait des effets bénéfiques sur le cerveau. Rien moins que de retarder et de stabiliser les symptômes de la maladie d'Alzheimer.

On l'utilise souvent pour la cuisson des aliments, car elle supporte les hautes températures. Avec son goût de coco, on peut aussi l'étaler comme du beurre sur des tartines, car elle devient solide en dessous de 25 °C.

La recette des patates douces au four

Préchauffez le four à 200 °C (th. 6-7). Epluchez et débitez une grosse patate douce en frites. Répartissez-les dans un

plat allant au four. Arrosez-les d'un filet d'huile de coco. Ajoutez des herbes de Provence, puis enfournez 30 à 40 min à 180 °C (th. 6). Saupoudrez de sel à la sortie du four.

L'huile de cameline, l'alliée anti-vieillissement

Riche en oméga-3 et en antioxydants, elle est intéressante pour la prévention des risques cardiovasculaires, du vieillissement cérébral accéléré ou encore favorise la mobilité articulaire.

Elle s'utilise en vinaigrette, en mélange avec d'autres huiles, dans une salade avec du chèvre ou pour donner de l'onctuosité à une purée de pommes de terre.

La recette de la vinaigrette à l'huile de cameline

Fouettez 1 c. à soupe de moutarde de Dijon, 1 c. à soupe de moutarde à l'ancienne, 2 c. à soupe de vinaigre de vin, 1 c. à soupe de sirop d'érable ou d'agave. Ajoutez 1/2 échalote et 2 branches de persil finement hachées. Salez, poivrez.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0