Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

CHARLIE ET JULIETTE : Deux incroyables talents

Image parue dans Nous Deux numero 3616

Le 8 novembre a 21h, se poursuit la 11ème saison de La France a un incroyable talent sur M6 ...C'est l'occasion de retracer le glorieux parcours de Juliette Roux-Merveille, qui a remporté l'an dernier la finale de la célèbre émission. Avec Charlie, son chien adopté qu'elle a réussi à dresser, elle se met en scène à travers des numéros qui racontent leur touchante histoire.

Fin 2015, à la télévision, les Français découvrent l'histoire de Juliette et de Charlie. A tout juste 20 ans, la jeune Mont-pelliéraine participe avec son chien à l'émission La France a un incroyable talent sur M6. Deux ans plus tôt, cette étudiante en cinéma a adopté le croisé épagneul breton-setter gordon dans un refuge. « J'ai dressé Charlie pour monter un petit numéro d'environ deux minutes trente qui raconte notre histoire, explique la jeune femme. Au début, il est dans une cage et il me regarde, un peu méfiant. Puis il prend confiance, joue avec moi et finit par me sauter dans les bras !» L'émotion submerge le public. Le jury, sous le charme, propulse Juliette en demi-finale. Elle remportera la finale quelques semaines plus tard avec un autre numéro.

Un drôle d'épagneul

Diriger les chiens pour le cinéma, c'est le rêve de Juliette et le métier qu'elle voudrait exercer plus tard. Elle s'y est déjà essayée avec sa précédente chienne, adoptée elle aussi dans un refuge et aujourd'hui disparue. « Après la mort de ma chienne, je suis retournée dans un refuge, je cherchais un border collie, car j'avais entendu dire qu'ils étaient assez doués pour ce genre de numéro. Ce sont des chiens très travailleurs, explique-t-elle. Et puis j'ai vu Charlie avec sa robe noire et fauve, plutôt originale pour un épagneul, et là j'ai craqué ! » Arrivé au refuge un an auparavant après le décès de son maître, Charlie, qui a aujourd'hui 5 ans, se montre un peu méfiant. Mais au bout de quelques jours, il saute déjà sur les genoux de sa nouvelle maîtresse. Ces deux-là ne se quitteront plus.

Dressage en douceur

Très vite, les deux amis se mettent au travail. Au terme « dresser », Juliette préfère celui d'«éduquer». « Ma méthode repose sur le renforcement positif, souligne l'étudiante. Le but est d'ignorer tout mauvais comportement et de renforcer au contraire ceux qui font plaisir. Il n'existe aucun cri, aucune punition. » Grâce à cette technique, Juliette parvient à faire faire à Charlie des pirouettes assez impressionnantes, comme fermer sa cage avec ses pattes arrière, grimper sur son dos ou danser avec elle. Certains chiens, en particulier les chiens de berger, aiment travailler ainsi et apprendre. Charlie, lui, s'entraîne par sessions de quinze minutes maximum et, lorsqu'il réussit un tour, il n'est pas rare que sa maîtresse lui glisse discrètement un morceau de fromage pour le récompenser !

Un message fort pour l'adoption

Lorsqu'elle repense à l'émission, l'émotion est encore très forte et Juliette en a presque les larmes aux yeux. « Nous avons vécu un moment particulier, explique la jeune femme. Si j'ai choisi de participer à cette émission, ça n'était pas pour me mettre sous le feu des projecteurs, mais pour montrer que les refuges regorgent de chiens formidables comme Charlie. J'ai aussi voulu prouver qu'un petit chasseur à la queue coupée était aussi capable de telles prouesses, alors qu'on met souvent en avant des chiens de race pour ce genre de numéro. » Emu, le chorégraphe Kamel Ouali, membre du jury, s'est même levé à la fin de la représentation en déclarant que le numéro auquel il venait d'assister valait à lui seul toutes les campagnes d'adoption de la SPA.

 

Ce soir sur M6, La France a un incroyable talent animée par David Ginola !

Bientôt UN FILM

Jeune femme au grand cœur, Juliette a reversé une partie des gains de l'émission au refuge de Narbonne où elle a adopté Charlie et dont elle est devenue la marraine. Elle y a aussi adopté Kodi, un croisé griffon-berger picard qui cohabite désormais avec Charlie... mais également avec Daïka, une malinoise adoptée elle aussi quelques années plus tôt. « J'ai trouvé Daïka à la fourrière, il lui manque des bouts d'oreille. Charlie a la queue coupée... Quant à Kodi, il ressemble à Clochard dans le film de Walt Disney, s'amuse leur maîtresse. Je crois que j'aime bien les gueules un peu cassées, les chiens qui ont eu une histoire, et pas toujours très heureuse d'ailleurs. » Avec Charlie, le rêve continue : Juliette s'apprête pour la première fois à diriger son complice dans un court-métrage écrit spécialement par l'un de ses professeurs de cinéma. Le tournage est prévu à l'automne.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0