Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique Je m'abonne : les meilleures offres S'abonner à la version numérique

Clémentine Célarié : 5 choses étonnantes à savoir sur elle

Clémentine Célarié

Mercredi 16 mars, France 2 diffuse deux épisodes inédits de sa série évènement, Lebowitz contre Lebowitz, dont Clémentine Célarié est l'héroïne. L'occasion de découvrir 5 infos sur cette actrice, qui n'a pas sa langue dans sa poche !

Elle a créé un spectacle musical avec ses enfants

Clémentine Célarié est maman de trois grands garçons, Abraham (31 ans), Balthazar (26 ans) et Gustave (24 ans), à qui elle a transmis son goût pour la musique. Une passion qui les lie tellement qu'en 2011, ils ont partagé la scène ensemble lors du Festival d'Avignon dans un spectacle prénommé Groo2ve. Elle qui sortait en 2007 son premier album, confiait à cette époque : « Ce sont d'excellents partenaires. Je les ai toujours élevés dans l'idée de partager beaucoup de choses et d'avoir une grande confiance mutuelle, sans prendre en compte la différence d'âge. Il n'y a donc jamais eu de clivages ni de conflits graves. Sûrement aussi grâce à la musique ».

La radio avant la scène

Après avoir raté le concours d'entrée du Conservatoire d'Art Dramatique à la fin des années 1970, Clémentine Célarié se produit dans la rue avec ses amis et décroche des petits rôles au café-théâtre. En 1980, elle est recrutée par la station de radio « Radio 7 » pour animer une émission destinée aux jeunes. Cette émission est réclamée par le président de la République, Valéry Giscard d'Estaing, et plaît rapidement aux auditeurs, qui apprécient la fraîcheur et la bonne humeur de Clémentine. Mais avec l'élection de François Mitterrand en 1981, l'émission s'arrête. Ce n'est qu'en 1983 que l'on retrouve l'actrice, pour son premier rôle au cinéma dans le film de Claude Sautet, Garçon !

Elle est ruinée

Clémentine Célarié le dit sans langue de bois, « en ce moment c'est la dèche complète ». Il faut dire que l'actrice est une mauvaise gestionnaire : « Je ne sais pas me démerder avec l'argent (...) Je ne regarde pas mes comptes. Je travaille tout le temps et beaucoup pour rien souvent ». Mais même si elle est consciente de sa situation, elle relativise : « ça va, j'ai des potes qui me prête de l'argent ». Parler sans complexe de ses soucis d'argent est une façon pour Clémentine Célarié de montrer que les acteurs aussi connaissent des problèmes financiers : « J'en parle librement parce que les acteurs ne parlent jamais d'argent et on croit toujours qu'ils sont bourrés de thune et qu'ils sont en thalasso... Eh bien non ! ».

Elle est bien dans sa peau

A 58 ans, vieillir ne fais pas peur à Clémentine Célarié, bien au contraire ! « Ce n'est pas du tout compliqué d'avoir 50 ans », confiait-elle à nos confrères de Télé Star. Bien dans ses baskets, l'actrice expliquait son point de vue : « Je ne fuis pas l'âge, c'est juste que je ne vis pas avec cette idée. Ce à quoi je crois, en revanche, c'est à la rigueur. À 50 ans, il faut moins manger, boire beaucoup d'eau, avoir de la tenue, quoi ! Mais on est beaucoup plus libre. Et la liberté, ce n'est pas de se mettre dans une case d'âge ». Une confession remarquable, elle qui travaille dans un univers où, prendre de l'âge est synonyme de retraite pour les comédiennes.

Son compagnon s'est suicidé

En janvier 2012, la vie de Clémentine Célarié bascule : son compagnon se suicide. Le couple connaissait quelques problèmes à cause de la jalousie maladive de celui-ci : « Il m'accaparait, il ne me voulait que pour lui ». L'actrice a donc voulu mettre des distances entre elle et lui, pour mieux respirer. Mais de peur de la voir partir, il a préféré se supprimer. Une épreuve douloureuse et brutale pour Clémentine Célarié, elle qui voit cet acte comme un abandon : « Quand quelqu'un se suicide, il donne la mort à tous ceux qu'il aime. C'est un abandon. Il m'a abandonné. (...) Je ne pleure pas aujourd'hui, je ne comprends pas qu'un truc comme ça me soit arrivé. (...) Mais petit à petit je vais aller vers la compassion pour cet homme que j'ai aimé ».

Retrouvez Clémentine Célarié, mercredi 16 mars sur France2 à partir de 21h dans Lebowitz contre Lebowitz.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0