Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Conso : Banque en ligne : est-ce vraiment intéressant ?

Conso
Conso

Avec des tarifs très concurrentiels, les banques en ligne séduisent de plus en plus de clients. Voici ce qu'il faut savoir avant de franchir éventuellement le pas.

Les Modalités

Première condition indispensable, il faut déjà détenir un compte dans une banque classique de la zone euro. Seule exception : les enfants dont les parents sont clients d'une banque en ligne. Ces derniers peuvent leur ouvrir un compte courant ou d'épargne dans le même établissement. Attention, la plupart des plateformes exigent des conditions de revenus minimum pour obtenir une carte bleue associée au compte en ligne, au moins 1200€ par mois en général.

Simple comme un clic

Il suffit de se connecter au site ou à l'application mobile de la banque de son choix, de remplir un formulaire de souscription en ligne et d'adresser des pièces justificatives (pièces d'identité, justificatifs de domicile et de revenus), soit par voie électronique (en les scannant), soit par courrier. Enfin, on effectue un premier versement sur son compte par virement ou en envoyant un chèque.

Des tarifs très attractifs

Le grand intérêt des banques en ligne, ce sont leurs tarifs, beaucoup plus avantageux, à savoir dix fois moins élevés que dans les établissements traditionnels. Chez Boursorama, par exemple, les frais annuels s'élèvent à 12,50 €, alors qu'ils sont estimés en moyenne à 168 € dans les banques classiques*. De plus, la plupart des services (retraits de liquide, carte bancaire internationale, assurance perte ou vol des moyens de paiement) sont gratuits.

Enfin, les offres d'assurance-vie sont souvent plus rémunératrices. Et, petit plus non négligeable, pour attirer de nouveaux clients, la plupart des banques en ligne offrent une somme, en général de 80 €, pour toute ouverture d'un compte.

Pas facile d'avoir un interlocuteur !

En l'absence de guichet, déposer un chèque à distance nécessite forcément à chaque fois des frais d'affranchissement de courrier. Certains établissements comme Monabanq ou Hello bank ! donnent maintenant la possibilité à leurs clients de le déposer dans les agences de leurs maisons mères (voir ci-dessous).

Il est par ailleurs impossible d'avoir un conseiller bancaire attitré qui suit les clients et connaît leur dossier. En cas de questions, on ne peut joindre ses interlocuteurs (différents à chaque fois !) que par téléphone, tchat ou e-mail.

Coté épargne, les offres sont encore plus restreintes. S'il existe des livrets A dans toutes les banques en ligne, ce n'est pas le cas des plans d'épargne logement (PEL). On n'en trouve pas, par exemple, chez Hello bank ! ni chez Boursorama. Pareil pour les prêts immobiliers, seules quelques-unes en proposent.

*Source : Baromètre Choisir ma banque pour Le Monde.

Les maisons mères

Les six principales banques en ligne appartiennent chacune à un groupe classique : ING Direct, la leader, dépend du groupe de bancassurance néerlandais ING, Boursorama de la Société générale, Fortuneo à Arkéa, Monabanq au Crédit Mutuel-CIC, Hello Bank de BNP Paribas et BforBank au Crédit agricole. Consultez leur site pour en savoir plus sur chacune d'elles.

A noter : Payname est le premier établissement de paiement en ligne gratuit, proposera en septembre une carte bancaire internationale gratuite.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0