Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

EMDR : Une nouvelle thérapie pour calmer les angoisses

HOME

Traiter le stress consécutif à un choc émotionnel grâce aux mouvements des yeux, c'est possible. A qui s'adresse cette thérapie ? Où trouver un praticien ? Nos réponses avec Jacques Roques, cofondateur de l'association EMDR France.

La dramatique actualité terroriste a rappelé toute l'utilité de l'EMDR, une thérapie mise au point à la fin des années 80, devenue l'un des traitements de référence du stress post-traumatique. La plupart des victimes des derniers événements en ont bénéficié et les résultats sont le plus souvent positifs. Elle peut, bien sûr, nous être utile dans beaucoup d'autres cas.

La stimulation oculaire aide à digérer les émotions

Les initiales EMDR signifient « Eye-Movement Desensitization and Reprocessing », c'est-à-dire « Désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires ». Quand la psychologue américaine Francine Shapiro met au point cette nouvelle approche psychothérapeutique, celle-ci repose uniquement sur l'utilisation des mouvements oculaires : le thérapeute passe la main devant les yeux du patient, en même temps que celui-ci doit se concentrer sur les souvenirs de l'événement qui l'a traumatisé et sur les ressentis qui lui sont associés. Aujourd'hui, on sait qu'on obtient les mêmes résultats via des stimulations tactiles ou sonores, comme en tapotant le genou du patient ou en émettant des bips. Le principe de l'EMDR repose en effet sur une stimulation bilatérale sensorielle, qui va agir alternativement sur les côtés gauche et droit du cerveau. Celle-ci favorise la production d'un neurotransmetteur, l'acétylcholine, connu pour abaisser le niveau d'angoisse. L'EMDR aide ainsi à digérer un événement traumatisant. Les souvenirs sont toujours là, mais ils ne sont plus sources de souffrances.

Tous les états de stress post-traumatique sont concernés

L'EMDR est recommandée par l'Organisation mondiale de la santé et la Haute Autorité de santé pour le traitement de tous les états de stress post-traumatique. Sont concernés les militaires envoyés en zone de combat, les victimes de guerre, d'attentat, de viol ou encore de catastrophe naturelle. Les symptômes à traiter vont de la crise de panique aux insomnies, aux cauchemars, en passant par l'irritabilité, un état dépressif général, des comportements violents, des addictions... Mais l'EMDR peut aussi être d'une grande aide après une fausse couche, une maladie ou un accident graves, un deuil, une séparation ou une perte d'emploi. La durée du traitement dépend évidemment en grande partie de l'intensité du traumatisme subi.

Des séances chères, qui peuvent être remboursées

L'EMDR est très efficace, à condition d'être dispensée par un praticien bien formé. Leur liste se trouve sur le site de l'association EMDR France (Emdr-france.org). Car, si le thérapeute doit amener son patient à se remémorer le traumatisme pour permettre à son cerveau de le digérer, il doit veiller pour autant à ne pas le réactiver. Les séances durent entre 60 et 90 minutes, et coûtent autour de 80 euros. C'est cher, mais cela peut être pris en charge par la Sécurité sociale, si la séance est menée par un médecin agréé.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0