Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique Je m'abonne : les meilleures offres S'abonner à la version numérique

Et si vous aviez un don de magnétiseur?

HOME

Vous avez déjà entendu parler de personnes capables de calmer la douleur par imposition des mains. Peut-être même avez-vous eu recours à un magnétiseur. Savez-vous que vous aussi, vous pouvez le faire ?

Les magnétiseurs ont rarement pignon sur rue. En France, si leur activité est reconnue par le ministère des Finances comme une activité libérale, elle est interdite par le ministère de la Santé ! Contrairement à d'autres pays comme l'Allemagne et la Suisse, où la profession est pleinement reconnue et encadrée. C'est donc le plus souvent par le bouche à oreille que l'on trouve un praticien. L'annuaire du site regroupant le Syndicat national des magnétiseurs et praticiens des méthodes naturelles et traditionnelles et le Groupement national pour l'organisation des médecines alternatives est aussi un gage de sérieux (Gnoma-snamap.fr). Dans tous les cas, gardez à l'esprit qu'un bon magnétiseur ne vous demandera jamais d'interrompre un traitement médical en cours et ne vous proposera jamais de médicament. Ses mains constituent son unique outil de travail.

Au temps des pharaons, la pratique était courante

Les textes et les fresques montrent que le pouvoir guérisseur du magnétisme était déjà utilisé en Egypte ancienne et dans la Grèce antique. Mais il faut attendre le siècle des Lumières et les travaux du médecin allemand Franz Anton Mesmer pour qu'il apparaisse sur le devant de la scène scientifique. Pour ce spécialiste, l'organisme fonctionne à la manière d'un aimant, avec un fluide circulant entre des pôles positif et négatif. Toujours selon lui, les maladies proviennent d'une mauvaise répartition de ce fluide, à laquelle il est possible de remédier par le magnétisme. Une conception que partagent d'ailleurs toutes les médecines énergétiques, comme l'acupuncture ou la médecine chinoise.

Certains d'entre nous auraient un pouvoir puissant

Chacun possède en lui un potentiel minimum « d'agent magnétique ». Mais selon le professeur Rocard*, autre figure illustre de la discipline, une personne sur mille posséderait un magnétisme particulièrement puissant. Elle doit ensuite le travailler et le contrôler si elle veut devenir magnétiseur ou encore sourcier.

Pour ceux qui voudraient tenter l'expérience, les règles de base semblent assez simples. Pour faire circuler correctement l'énergie, il faut d'abord déterminer où sont situés vos pôles positif et négatif. Si vous êtes droitier, votre main positive est la droite. La négative est donc la main gauche. Si vous êtes gaucher, c'est l'inverse. Avant toute séance de magnétisme, il faut aussi établir le contact avec la personne sur laquelle vous souhaitez intervenir. Faites-la asseoir le dos bien droit, les pieds posés côte à côte sur le sol, les mains sur les cuisses. Puis asseyez-vous face à elle (vos pieds et vos genoux peuvent être en contact), et posez vos mains sur les siennes. Cette étape est primordiale.

Dans cette position, regardez attentivement son plexus, l'esprit imprégné de l'intention de la soulager. Laissez-vous ensuite envahir par les sensations pendant une ou deux minutes.

Quelle technique pour se lancer ?

Soucieuse de partager ses connaissances avec le plus grand nombre, la magnétiseuse Mag Thévenin, a écrit un ouvrage accessible à tous**. Ce guide propose de travailler son propre potentiel de magnétisme pour en faire profiter ses proches. Les exercices de l'encadré sont extraits de ce livre.

*Le physicien français Yves Rocard (1903-1992), père des bombes A et H françaises.

**A lire Cours pratique de magnétisme au quotidien, éd. Grancher, 18 €.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0