Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique Je m'abonne : les meilleures offres S'abonner à la version numérique

Faire du camping l’esprit léger

camping-familial

La saison estivale approche et avec elle, des envies d’évasion et de vacances. C’est là qu’intervient le camping : si certains en gardent une vision péjorative, il n’en demeure pas moins un vrai mode de vie qui attire les passionnés autant que les curieux. Ces derniers, chaque année plus nombreux, choisissent souvent cette option pour des raisons économiques puisqu’elle demeure d’avantage accessible que des vacances traditionnelles.

Mais les finances sont loin d’être la seule explication à cet engouement. Le camping, à l’image du film du même nom, est un excellent moyen de déconnexion de la vie quotidienne. Il permet une liberté de mouvements constante et privilégie la vie en plein air. De ce fait, il inspire confiance et convivialité. Les espaces qui lui sont consacrés sont des lieux chaleureux où chacun est libre de tisser des liens et créer des amitiés durables. Pour les enfants et adolescents, c’est un cadre de vacances idéal où ils seront à la fois autonomes et encadrés. Et les parents peuvent ainsi se détendre à loisir tandis que les plus jeunes s’amusent et font de nouvelles connaissances.

Globalement, les vacances en famille s’effectuent en caravane ou mobile-home, pour un confort optimal. Mais parlons-en de confort ! Le camping, loin d’être un passe-temps à tester à la va-vite, nécessite une vraie préparation. L’organisation est le maître-mot et les trucs et astuces sont les bienvenus afin de peaufiner le séjour. Des fois que vous souhaiteriez vous y lancer pour l’été, voici quelques règles à appliquer afin de faire du camping l’esprit léger.

Le lieu de séjour :
Bien choisir son lieu de séjour, c’est déjà s’assurer une bonne partie de la réussite des vacances. En effet, votre état d’esprit ou vos envies de confort vous mèneront dans un endroit plutôt qu’un autre. Besoin d’une certaine qualité de vie ? Préférez des établissements 3 étoiles ou plus, qui offriront des prestations comme des branchements électriques, des sanitaires équipés de prises électriques et l’eau chaude dans chaque robinet et lavabo. Cela peut vous paraître évident mais en réalité, les campings très peu chers n’ont parfois même pas d’éclairage dans les parties communes. Il est donc important de viser vos priorités.

Apprenez également à différencier les campings dits « de loisirs » et « de tourisme ». Les premiers ciblent une clientèle de vacanciers qui va s’installer un certain temps tandis que les seconds sont plutôt axés sur les courts séjours. D’ailleurs, si vous souhaitez faire une pause en cours de route avant de vous rendre sur votre lieu de vacances définitif, vous pouvez séjourner sur une aire de repos : cette dernière reste très pratique pour un passage-éclair.

Renseignez-vous bien sur ce que propose chaque lieu et sélectionnez celui qui correspondra le mieux à vos goûts et ceux de votre famille. Pour ce faire, les critères sont nombreux : envie d’animations ou non, activités à faire dans les environs, moyens de transport pour bouger facilement etc.

Enfin, n’oubliez pas qu’un petit geste écologique est toujours le bienvenu. Les campings sont souvent classés par labels. Ceux qui portent l’intitulé « clé verte » sont respectueux de la nature et de l’environnement.

L’entretien du matériel :
Faire l’acquisition d’un mobile-home ou d’une caravane n’est pas à prendre à la légère. C’est un investissement sur de nombreuses années, aussi il est nécessaire d’entretenir le matériel avec soin.
Sachez que l’autonomie d’un camping-car est d’environ 4 jours. Pour son entretien, il existe des aires de services dans lesquelles vous pourrez effectuer la vidange des eaux usées et des toilettes, remplir les réservoirs d’eau et recharger la batterie électrique. Comme tout mode de vie, le camping exige une véritable implication de votre part.

Les règles à respecter :
Gardez à l’esprit que le camping, et notamment le camping sauvage, est très règlementé : pas le droit de camper sur les bords de mer, la voie publique, les sites classés, les parcs inscrits à la protection du patrimoine... Vous risqueriez d’en perdre votre latin ! Afin de vous aider à y voir plus clair, ce site explique les règles du campeur :
http://www.ffcc.fr/64/html/campings/charte-du-campeur.aspx
Et bien évidemment, vous devrez faire preuve de civisme au quotidien.

Le matériel à avoir :
Faire du camping requiert quelques objets cultes, c’est-à-dire ceux qu’il faut avoir impérativement. Au programme, le réchaud à gaz, la glacière et la table pliable, les trois incontournables. Mais n’oubliez pas non plus quelques saladiers et plats, des torchons et une vaisselle jetable pour le côté pratique. Il ne vous reste plus qu’à faire vos valises et vous voici installés.

A la fois familial et aventurier, le camping séduit par son indépendance et sa faculté à rapprocher les gens. Il est donc une expérience qui se tente en famille ou en groupe d’amis, afin d'amener de la joie dans vos vacances et ainsi créer de jolis souvenirs.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
Anonyme - Le 28/04 à 14:23

Excellent

Signaler un abus
Haut
Commentez
Commentaire(s) : 1