Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Gratin de carottes confites au parmesan

Image parue dans Nous Deux numero 3620

Le printemps arrive à grands pas. Pour l'occasion, on revisite le gratin traditionnel. Une recette pleine de saveurs et de couleurs où légume rime avec gourmandise.

PRÉPARATION : 30 MIN. CUISSON : 1 H 25

Pour 4 à 6 personnes

- 1,5 kg de carottes

- 1 bouquet de ciboulette

- 1 oignon ! 2 branches de thym + 2 (pour la déco)

- 30 g de parmesan (facultatif)

- 1 c. à soupe de coriandre en poudre

- 15 g de beurre (pour le plat)

- sel

- poivre.

Pour la croûte :

- 80 g de fleur de maïs (type Maïzena)

- 90 g de beurre mou

- 160 g de parmesan râpé.

Pour la sauce béchamel :

- 2 c. à soupe rases de maïzena

- 50 g de beurre

- 25 cl de lait

- sel

- poivre.

Préchauffez le four à 180° C (th. 6).

Préparez la croûte : mélangez le beurre préalablement coupé en morceaux, la maïzena et le parmesan. Malaxez avec les doigts afin d'obtenir une pâte émiettée. Réservez au frais.

Lavez, puis pelez les carottes. Taillez-les en fines rondelles et mélangez-les avec la ciboulette rincée et ciselée, le thym effeuillé, l'oignon épluché et émincé, la coriandre, le parmesan (facultatif) du sel et du poivre. Réservez.

Préparez la sauce béchamel : dans une sauteuse, faites fondre le beurre à feu très doux. Dans le même temps, délayez la maïzena avec le lait froid dans un bol, puis versez le mélange dans la sauteuse. Laissez épaissir doucement la béchamel en remuant au fouet. Assaisonnez à votre goût.

Répartissez les carottes dans un plat à gratin préalablement beurré. Nappez-les de béchamel, puis recouvrez de pâte au parmesan émiettée. Enfournez à mi-hauteur et faites cuire 1 h 15.

Servez le gratin de carottes chaud décoré de branches de thym. Idéalement, ce plat s'accompagne d'un bon fromage de chèvre frais et d'une salade.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0