Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

La moutarde a du peps !

HOME

Elle accompagne nos viandes et nos plats depuis des siècles et serait le troisième condiment le plus consommé dans le monde après le sel et le poivre. Un tel succès nous a donné envie d'en savoir plus.

Si la moutarde était jusque-là confinée à accompagner viandes et charcuteries, sauces et vinaigrettes, l'apparition de diverses variantes parfumées nous pousse à revisiter nos menus, de l'apéritif... au dessert ! Aujourd'hui, on n'hésite pas à faire preuve de créativité en mélangeant les saveurs et les arômes : moutarde au poivre, aux baies roses pour la charcuterie ou au curry pour les poissons, à l'estragon pour les assaisonnements...

Un peu d'histoire

Au commencement était une petite graine brune qui donne de jolies fleurs ressemblant à celles du colza. Déjà, dans l'Antiquité, on l'utilisait sous forme de cataplasme pour ses vertus médicinales, digestives et antiseptiques: contre les rhumatismes, les affections des bronches...

Cultivée dans de nombreux pays, en France, elle l'est surtout dans les régions viticoles, car sa fabrication nécessite du vinaigre et du vin blanc. On produit donc de la moutarde autour de Bordeaux, de Tours, de Reims et en Bourgogne.

Elle est parfaite pour...

- Relever le goût d'une vinaigrette classique.

- Se fondre dans de la crème fraîche et accompagner une grillade ou des pâtes. Une merveille de sauce !

- Napper un fond de tarte salée et réveiller le goût de légumes parfois fades, comme la tomate.

- Parfumer un riz créole, comme avec la moutarde Noix de coco et épices colombo, de chez Maille, par exemple.

- Sublimer un dessert ! Osez rajouter 1 c. à café de moutarde à la betterave (toujours chez Maille) dans la pâte d'un moelleux au chocolat. Pas mal aussi, le fond d'une tarte aux pommes badigeonné d'un peu de moutarde au miel (Famille Mary, Franprix et d'autres marques...) !

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0