Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

La nausée : les solutions naturelles

HOME

Grossesse, choc émotionnel, mal des transports, repas trop copieux... Pour traiter la nausée au coup par coup, il existe des remèdes alternatifs, aussi efficaces que des médicaments.

Phytothérapie

Je bois une tisane apaisante

Reconnu pour son efficacité, le rhizome de gingembre a un effet antivomitif. La fleur de camomille matricaire, elle, traite les affections digestives.

Comment ?

Dans 50 cl d'eau froide, versez deux cuillerées à café (de l'une ou l'autre de ces plantes), portez à ébullition et faites bouillir deux minutes. Retirez du feu, couvrez et faites infuser dix minutes. Buvez tout au long de la journée.

Et aussi

L'eau de mélisse, à base de plantes (quatorze différentes) et d'épices (neuf sortes), soulage les douleurs hépatiques améliorant l'inconfort digestif. Prenez-la sous forme d'extrait hydroalcoolique (on a fait macérer les plantes dans de l'alcool). Après le repas, trois fois par jour, déposez vingt à trente gouttes sur un morceau de sucre ou dans une infusion. A ne pas utiliser par les femmes enceintes.

Aromathérapie

Je mise sur les huiles essentielles

L'huile essentielle de menthe et l'huile essentielle de citron calment les spasmes digestifs.

Comment ?

- A respirer : imbibez un mouchoir de deux ou trois gouttes d'huile essentielle, puis inhalez.

- A masser : frottez le creux du poignet avec l'une de ces deux huiles essentielles diluée dans un peu d'huile végétale (celle de noyaux d'abricots est particulièrement pénétrante, mais votre huile d'olive de cuisine peut également faire l'affaire).

- A ingérer : associez une goutte d'huile essentielle de menthe poivrée et une goutte d'essence de citron sur un morceau de sucre ou un comprimé neutre (en pharmacie), trois fois par jour.

- A diffuser : déposez quelques gouttes dans un diffuseur électrique de parfums (à raison d'une goutte par mètre carré, soit vingt gouttes pour une pièce de vingt mètres carrés) ou versez-les dans un bol d'eau bouillante et laissez évaporer pendant quinze minutes.

Homéopathie

J'avale des petits granules

Pour traiter des sensations passagères, prenez trois granules toutes les quinze minutes. Espacez les prises dès l'amélioration de vos symptômes.

- Intolérance odeurs aux mauvaises : Ignatia amara 9 CH.

- Mal des transports : Ipeca 5 CH.

- Ecœurements prolongés : Sym-horicarpus racemosus 9 CH.

Alimentation

Je mange différemment

Mieux gérer et atténuer ses nausées, c'est aussi modifier pour un temps ses habitudes alimentaires.

- Fractionnez les repas : faites-en cinq à six petits et légers par jour, afin d'éviter les menus trop copieux et de solliciter massivement votre estomac. Et privilégiez les aliments frais : crudités, jambon blanc, salade de riz, de lentilles, de pâtes...

- Choisissez des légumes détox : garnissez votre assiette d 'artichauts, de radis noir, de pissenlit, de mâche... Ils drainent le foie.

- Saupoudrez de gingembre râpé : vous le trouverez au rayon épices des grandes surfaces, en magasins bio ou dans les boutiques asiatiques.

- Dites stop aux graisses : évitez de consommer les fromages, les viandes ou les aliments transformés, tels que les chips, qui risquent d'aggraver les nausées.

- Faites le plein d'herbes : les plantes aromatiques, comme la menthe, l'estragon, l'aneth, le basilic, le curcuma... sont antinauséeuses et antispasmodiques.

- Buvez citronné : avalez quelques gorgées d'eau de source bien fraîche, aromatisée au citron, qui réhydrate tout en « nettoyant » le système digestif.

- Cuisinez, mais aérez : chassez les odeurs écœurantes de votre cuisine !

Et aussi

Les probiotiques (Lactobacillus acidophilus ou Bifidobacterium lactis ), en gélules, peuvent atténuer les envies de vomir lors d'épisodes nauséeux. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

A lire pour aller plus loin

Ma Bible des secrets d'herboriste , de Caroline Gayet et Michel Pierre, éd. Leduc.s, 23 €.

Moins de médicaments, plus de plantes , du Dr Laurent Chevallier, éd. Le Livre de poche, 7,30 €.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0