Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

La sophrologie booste votre sérénité

HOME
HOME

Embouteillages, conflits, examens médicaux... Votre sérénité est régulièrement mise à mal? Apprenez à gérer vos émotions négatives grâce aux conseils de la sophrologue Carole Serrat.

POUR DÉSACTIVER LA COLÈRE

Objectif. Cet exercice s'avère très utile pour retrouver son calme et sa sérénité. Parfait dans les bouchons ou juste après une dispute, par exemple.

Comment procéder ?

En position assise ou debout, inspirez très profondément, puis tout en expirant, imaginez que vous rejetez votre colère le plus loin possible.

Pensez ensuite à un grand sac dans lequel vous allez fourrer tout ce qui a trait à cet emportement : ce qui l'a causé, les pensées ou sensations désagréables qu'il a provoquées en vous, les tensions qui l'accompagnent...

Réfléchissez aussi à votre colère. Observez-la simplement, sans aucun jugement et interrogez-vous à son sujet. Qu'est-ce qui m'a mis dans cet état ? Était-ce vraiment nécessaire de m'y mettre pour cela ? Suis-je heureuse d'éprouver un tel sentiment ? Ai-je réellement envie/ besoin de continuer à l'être ?

Maintenant que vous avez identifié votre courroux, songez à un sac plein d'irritations accroché à une cible, juste face à vous. Levez le bras droit et tapez aussi fort que possible sur le sac, afin d'assommer votre fâcherie et de la réduire au silence. Puis levez le bras gauche et frappez en plein dans la cible. Visualisez le point d'impact et le contenu du sac pulvérisé. Vous vous sentez libérée, soulagée et apaisée. Votre hargne vous a quittée.

POUR EXPULSER LA PEUR

0bjectif. Maîtriser ses émotions, et plus particulièrement sa peur avant un rendez-vous important, une prise de parole en public ou un examen médical, par exemple.

Comment procéder ?

En position assise, inspirez doucement en gonflant le ventre, puis soufflez profondément en imaginant que vos appréhensions quittent votre corps en même temps que l'air que vous expirez. Respirez ainsi calmement durant trois ou quatre cycles respiratoires.

Posez ensuite une main à plat sur votre plexus solaire (au creux de l'estomac) et visualisez-y vos frayeurs, juste sous vos doigts.

Attrapez alors une grosse poignée de craintes, inspirez profondément, puis sur l'expiration, jetez votre main le plus loin possible devant vous pour extraire votre trac de votre corps et de votre esprit.

POUR STIMULER LA CONCENTRATION

Objectif. Favoriser l'oxygénation du tissu cérébral et booster vos capacités de mémorisation. C'est aussi un très bon exercice à faire en cas de petite fatigue passagère.

Comment procéder ?

Toujours en position assise, inspirez profondément par le nez, puis, une fois les poumons pleins, renversez doucement la tête en arrière en tendant les muscles de votre nuque pendant quelques secondes. Expirez par la bouche en évacuant progressivement les tensions des épaules, du thorax et du ventre.

Ramenez ensuite lentement votre tête en position verticale. Prenez conscience de votre nuque, de votre cerveau et voyez-le comme un ciel parsemé d'étoiles. Imaginez que chacune de ces étoiles est un neurone qui mémorise ce que vous voulez, une balade en forêt, par exemple.

Enfin, inspirez, bloquez l'air quelques secondes, puis expirez lentement en baissant la tête. Détendez-vous en pensant à votre tête, à votre nuque et à votre cerveau. Faites ces deux mouvements deux fois de suite, puis étirez-vous lentement.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0