Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Le devis en questions

HOME

Avant de confier des travaux à un technicien, il est d'usage de faire établir un devis afin de comparer les tarifs proposés. Les réponses à toutes vos interrogations.

EST-IL OBLIGATOIRE ?

En principe, non... à de nombreuses exceptions près! C'est le cas pour les travaux dans le secteur du bâtiment.Quand leur coût est inférieur à cent cinquante euros,il est facultatif.Quand ce montant est dépassé, il est indispensable.Il est aussi nécessaire de l'établir pour les prestations de dépannage,de réparation et d'entretien dans le secteur de l'électroménager et de l'équipement de la maison.Pour les services à la personne, il est obligatoire pour les prestations à partir de cent euros mensuels (en dessous, il est fourni à la demande du client). La vente de produits d'optique, les déménagements et la location de véhicules sont aussi soumis à cette obligation.

DOIT-ON LE PAYER ?

Si rien n'est précisé, le devis est gratuit. De plus, il ne peut vous être facturé que si le professionnel vous en a averti au préalable. Cela est de plus en plus rare, mais possible quand un déplacement est nécessaire à votre domicile ou qu'un appareil doit être démonté pour diagnostiquer la panne et fixer le prix de sa réparation. Dans certains domaines, la gratuité du devis est même obligatoire. C'est le cas pour les déménagements, les pompes funèbres, la vente de produits d'optique médicale, de services à la personne et la location automobile.

QUELLE EST SA VALIDITÉ ?

En général, le professionnel précise sur le document la durée pendant laquelle il s'engage à respecter le prix indiqué au devis. A défaut, on considère qu'un devis est valable trois mois. En outre, pour les prestations supérieures à cinq cents euros, l'artisan doit indiquer la date ou le délai butoir pour exécuter la prestation. Par exemple, si vous demandez un devis pour faire changer des fenêtres, le devis devra préciser le délai dans lequel l'installation sera exécutée à compter de la commande.

ET SI ON LE SIGNE ?

Cela signifie que vous donnez votre acceptation. Dans certains cas, vous pouvez revenir sur votre décision. Par exemple, si vous n'avez versé aucune somme. Ou seulement des arrhes (que vous perdrez!). A ne pas confondre avec un acompte, qui vaut pour contrat, qui vous interdit de revenir en arrière et qui vous engage à confier les travaux au professionnel. A défaut, vous risquez de devoir lui verser des dommages et intérêts. Seule exception: si le devis est établi suite à un démarchage à domicile ou à distance (via Internet ou par téléphone), vous pouvez vous rétracter pendant quatorze jours à compter de la signature.

Du côté du professionnel

Le devis engage le prestataire sur l'étendue des travaux, leur coût et les délais prévus. S'il refuse de les effectuer, s'il ne les termine pas dans les délais ou s'il en majore le prix, référez-vous au devis et exigez qu'il respecte ce qui y était prévu.

A défaut, vous pouvez saisir le conciliateur de justice auprès du tribunal d'instance de votre domicile. Il s'agit d'une procédure amiable et gratuite. Renseignez-vous à la mairie.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0