Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Le kéfir, une boisson santé à découvrir

HOME

Réputé pour ses bienfaits, le kéfir, originaire du Caucase et bien connu dans les pays de l'Est, mais aussi nordiques et arabes, est surnommé « élixir de longue vie » . Nous avons voulu en savoir plus...

Le kéfir désigne une boisson fermentée grâce à ces fameux grains (qui portent le même nom), il en existe de deux sortes, de lait ou de fruit. Ce sont des micro-organismes vivants de la grande famille des probiotiques, c'est-à-dire de bonnes bactéries (lire Nous Deux n° 3631), riches en oligo-éléments, vitamines B, acide folique et protéines essentielles. Globalement, ils renforcent notre système immunitaire.

Une boisson, deux propositions

Le kéfir de lait

Acide, il ressemble à du yaourt à boire. Il contient des grains de lait qui ressemblent à du lait caillé ou du chou-fleur.

Côté santé : ce kéfir est bon pour la flore vaginale et pour les personnes souffrant d'arthrose, d'arthrite et de fatigue chronique. Et il peut être consommé par des personnes intolérantes au lactose, car celui-ci se décompose totalement pendant la fermentation.

Où le trouver ? Dans le commerce, notamment les boutiques bio, et sur Internet. On peut aussi le fabriquer chez soi, mais sa préparation comprend de nombreuses étapes.

Le kéfir de fruit

Légèrement pétillant, il renferme des petits grains de fruits translucides (de 2 à 5 mm).

Côté santé : tout en améliorant la flore intestinale, il est recommandé pour les bronches fragiles, les reins (calculs rénaux), les maladies cardiovasculaires. Il dissout aussi le sel dans les articulations, améliore la flore vaginale et augmenterait la puissance masculine !

Où le trouver ? Dans les boutiques bio et sur Internet. Pour le fabriquer soi-même, voir notre recette ci-dessous.

A consommer avec modération

Que ce soit du kéfir de lait ou du kéfir de fruit, commencez par une dose de 80 ml par jour. Puis, augmentez à 100, voire 150 ml sur un mois et ce, jusqu'à une dose maximale de trois verres par jour. Buvez le kéfir entre les repas ou au moins quinze minutes avant. Faites des cures de six mois de l'un ou l'autre kéfir.

Attention, le kéfir n'est pas recommandé à ceux qui ont une tendance aux diarrhées, aux ulcères ou qui souffrent d'acidité gastrique. Certains spécialistes recommandent aussi de ne pas en donner aux enfants et aux femmes enceintes (il contient une très légère dose d'alcool, un peu moins de 1 %, dû à la fermentation du sucre).

A conserver avec précaution

Comment stocker les kéfirs de fruit ? Si vous devez vous absenter, rincez les grains à l'eau minérale à travers une passoire en plastique. Remplissez d'eau (minérale également) un bocal en verre, faites dissoudre du sucre dedans, ajoutez les grains. Placez le bocal, recouvert de gaze, dans le bas du frigo. Les grains se conserveront jusqu'à un mois. S'ils jaunissent ou noircissent, c'est le signe qu'ils sont malades. Ils deviennent toxiques. Jetez-les.

Et les kéfirs de lait ? Ils se gardent une semaine dans un bocal avec un peu de lait. Au-delà, vous pouvez tenter de les sécher avant de les stocker au frigo (dans du lait en poudre) ou de les congeler (dans un sac congélation), mais la réactivation des grains peut s'avérer délicate.

A lire

Lait fermenté, kéfirs de lait et de fruits, de Tetyana Fontenelle, éd. Dauphin, 19 €.

Où trouver du kéfir ?

En dehors des boutiques bio (Naturalia), vous pouvez en acheter sur Internet (http://je-mange-vivant. com/boutique/, www.kefir-kombucha. com/, etc.) ou bien rejoindre le groupe Facebook : « Kéfir et Kombucha, partages et infos ». Les pharmacies en vendent en poudre, de la marque Yalacta (Yalacta.com/).

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0