Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Le miso, c'est quoi exactement ?

HOME

Aliment fermenté de base de la cuisine japonaise, il se fait une place de plus en plus remarquée en Occident. Et pour cause, son goût et son intérêt nutritionnel méritent qu'on s'y intéresse.

Le miso est fabriqué à partir d'une pâte de graines de soja à laquelle on ajoute du sel de mer et surtout un ferment (le koji, un champignon microscopique), puis du riz ou de l'orge ou, moins souvent, les deux céréales ensemble. Mais il existe du miso préparé à partir de graines de soja uniquement. Après un ajout de sel, on laisse le tout fermenter plusieurs semaines. Le miso peut servir de fond de bouillon, pour des marinades, dans les sauces, les vinaigrettes, en tartinade... et s'intègre à de nombreux plats.

Une mine de nutriments

Le miso est riche en protéines. Il contient tous les acides aminés essentiels et la vitamine B12 (celle qui manque le plus dans les plats végétariens) et des enzymes (lorsqu'il n'est pas pasteurisé) qui facilitent la digestion.

Comme tous les aliments fermentés, ses probiotiques, les « bonnes bactéries » pour l'intestin, combattent les micro-organismes indésirables et créent un environnement capable d'assimiler tous les nutriments. Elles aident aussi la flore intestinale à se reconstituer, augmentant ainsi les défenses immunitaires.

Des chercheurs japonais ont constaté que des personnes consommant un bol de soupe de miso par jour résistent trois fois mieux à la maladie. Certains nutritionnistes conseillent d'en prendre au moins une cuillerée à café par jour, dans de l'eau chaude. Au Japon, la soupe miso accompagne souvent les repas, dont le petit déjeuner.

Il contient de la méthionine, un acide aminé essentiel, qui aide le foie dans sa fonction de détoxification du sang.

A chacun son miso

Pour un goût corsé : le miso rouge ou brun. Sa couleur va du caramel au brun foncé. On le laisse fermenter jusqu'à plusieurs années.

Pour un goût plus doux : le miso blanc. Sa couleur va du blanc nacré au jaune foncé. Les graines de soja sont peu fermentées (trois ou quatre jours). Sa saveur est sucrée-salée. Préférez-le pour un début.

Par tradition, les Japonais prennent une soupe de miso chaque matin pour se donner un coup de fouet et bien démarrer la journée.

 

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0