Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Le prénom du jour : Jessie

Jessie

Quelle est la signification du prénom JESSIE ? Imperturbable, sage comme une image, cette solitaire défend des talents insoupçonnés des regards indiscrets. Avant d'entrer dans son monde, notez-le : cette fillette originale se fête le 4 novembre.

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » (Jean de La Fontaine). Dans les débordements et l'agitation du monde, voilà notre Jessie : le flegme, l'impassibilité, la sérénité.

A peine lèvera-t-elle un sourcil dérangé que son joli visage retrouve aussitôt son ordonnance habituelle et qu'elle reprend, minutieusement, ses activités. A croire qu'elle n'emprunte pas les filières ordinaires de la réalité !

En voilà une qui prépare son coup de loin, de très loin. Son inspiration, sa puissance de travail, sa régularité dérivent d'une autre dimension, hautement intellectuelle : son esprit d'observation.

Capable de s'absorber des heures durant devant une page blanche, elle remettra sa copie dans la dernière ligne droite et rien n'y manquera. C'est son final à elle.

Rien n'avance, croirait-on, alors que tout est déjà fini ou presque. Ce qu'elle forme en imagination ne lui prendra que quelques minutes à traduire en langage ordinaire.

Notre demoiselle brûle d'un feu sacré, c'est dit. Elle est mue par un ressort profond, plus ou moins caché, rarement avoué, possède un don universel, un beau potentiel d'artiste.

Mesdames et messieurs, bienvenue à « Jessieland » ! Fascinante dans sa version « off », retenue, discrète et concentrée, dans sa version « showgirl », Jessie déplace des montagnes... de mots ! Elle a véritablement la scène dans le sang.

Voilà, tout repose chez elle dans sa façon d'idéaliser le monde, soit intérieurement, soit en l'extériorisant, même sur le mode de l'humour...

Ses qualités : obstinée et irréprochable

Sa vie, c'est son œuvre, rien ne sépare l'une de l'autre. En fait, Jessie marche à contre-courant d'à peu près tous les usages ! Déjà, la culture du beau geste. Puis la recherche de la perfection, plutôt que de se limiter à faire « raisonnable ».

Faire mieux que bien, cela signifie beaucoup, beaucoup de travail et de détermination. Elle peut manquer de dispositions, dans certains travaux manuels par exemple, mais possède énormément de suite dans les idées.

Elle pense l'objet, l'élabore, le reformule, conçoit sa mise en place. Forcément, elle n'agit pas comme une exécutante, mais son rythme très particulier de travail lui offre de beaux succès.

Si elle amène sa touche, parfaitement identifiable, c'est à coup de fréquentes remises en question. Attention, Jessie ne doute pas, elle agit par amour-propre ! Encore une fois, c'est une question de résonnance, entre ce qu'elle est et la façon d'orienter son action.

Féminine, coquette, bien dans sa peau, voilà pour l'apparence. Pour la comprendre, comptez plutôt sur votre intuition... ou surprenez-la. Car avec une telle acuité d'esprit, les frontières de son expérience se déplacent sans cesse. Elle devance son temps.

Le métier qui lui va

Jessie, plus que d'autres, a besoin de temps pour se synchroniser au monde réel. Ses compétences ne sont jamais en jeu, elle entend surtout les mettre en œuvre à sa façon : elle n'occupe pas un poste, elle l'investit, elle s'investit.

Plus une éminence grise qu'une carriériste, les médailles et les bons points ne l'intéressent que modérément, moins que sa propre réalisation. Son parcours professionnel, parfois extrêmement diversifié, se révèle à terme d'une cohérence parfaite.

Jessie a la main verte, travailler dans la nature comblerait d'ailleurs son désir de recueillement et son côté solitaire (botaniste, horticultrice, paysagiste...). C'est surtout dans le domaine de l'écrit que l'on s'attend à la trouver, explorant allègrement toutes sortes de pistes : romancière et scénariste, chroniqueuse et journaliste... Ou encore dans des professions de « parole » : psychologue, orthophoniste...

Les Jessie stars

Au commencement était Jessé, père du futur roi David. Et ce qu'on appelle « l'arbre de Jessé » est tout simplement l'arbre généalogique... de Jésus ! Jessé en étant le point de départ. Ce qui explique aussi que ce prénom épicène est plus masculin (dans les pays anglo-saxons) que féminin (chez nous). Quelles qu'en soient les variantes (nombreuses), il porte toujours en lui une charge très forte. Ainsi Jesse James, le « Robin des bois américain » (dans la réalité, un soldat perdu de l'armée sudiste), Jessie, la petite cowgirl de Toy Story, héroïne du premier film en images de synthèse de l'histoire du cinéma, ou Jessye Norman, première cantatrice noire à chanter au Festival de Bayreuth (1985), qui établit des records d'ovation du public (près d'une heure d'applaudissements à Salzbourg en 1986).

Jessie et ses symboles

Le nombre du prénom (numérologie) : le 4. Son chiffre de chance : le 4. Sa couleur : le jaune. Sa pierre : la topaze. Son métal : l'or.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0