Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Les astuces anti-rhume

rhume

Nez qui coule, éternuements répétés, gorge en feu ou vilaine toux : à l’approche de l’hiver, le rhume revient au galop et avec lui, des petits maux sans gravité mais dont on se passerait bien. Pas de raison de paniquer cependant ! Il existe quelques astuces à connaître afin de prévoir la maladie ou l’apaiser en toute tranquillité. Alors plutôt que de tenter l’automédication ou de vous précipiter chez le médecin dès le moindre symptôme, on vous donne quelques pistes afin d’affronter le froid et les microbes l’esprit serein.

Un lieu de vie sain :
Attaquer l’hiver du bon pied commence souvent par optimiser le cadre de vie. Et contrairement aux idées reçues, se barricader chez soi n’est pas idéal pour éviter les virus de passage. Si vous restez bien au chaud et sans bouger, votre système immunitaire s’affaiblira de lui-même et vous rendra plus vulnérable. Il est donc important d’être en mouvement à l’extérieur mais aussi à l’intérieur. Télé et canapé pourront attendre, activez-vous gaiment au sein de la maison et marchez autant que possible. Quant à votre logement, aérez-le au moins dix minutes par jour afin de faire circuler l’air et d’assainir l’ensemble. Ne mettez pas le chauffage au-delà de vingt degrés et ne gardez jamais une pièce les volets fermés. Vous respirerez de suite mieux, on vous le garantit.

Des mains propres :
Ce n’est pas pour rien que l’on embête les enfants avec le lavage des mains. Ces dernières se posent partout et propagent les microbes en moins de temps qu’il ne le faut pour l’écrire. Aussi, après les transports en commun, en revenant de tout lieu public et avant chaque repas, passez par la salle de bain pour un rituel qui vous épargnera de nombreux virus. Envie de pousser le vice plus loin ? Pensez à nettoyer régulièrement vos smartphones et claviers d’ordinateur avec un chiffon doux et du gel antibactérien. Gel antibactérien que vous garderez bien précieusement le reste du temps dans votre sac à main, prêt à l’emploi.

Rebooster le système immunitaire :
Rien de tel que la vitamine C pour donner du tonus à votre système immunitaire. Commencez donc chaque matinée par boire un grand verre de jus d’orange, faites-vous plaisir en dévorant des kiwis ou des citrons et n’oubliez pas d’entamer une cure de magnésium pour vous dynamiser. Misez également sur la vitamine D (que l’on retrouve dans les poissons gras ou en complément alimentaire) pour fabriquer des anticorps contre les microbes. Enfin, n’essayez pas de grappiller des heures de sommeil : la fatigue, tout comme le stress, affaiblit le système immunitaire. Pensez-y !

Jamais sans mon écharpe !
C’est un réflexe tout simple mais bien nouer votre écharpe autour de votre cou à chaque fois que vous vous rendrez dehors vous protégera du froid, surtout si vous avez la gorge sensible et êtes habitué des laryngites/pharyngites. Bonne nouvelle, l’écharpe est tendance : un bon prétexte pour ne pas l’oublier à la maison et l’arborer fièrement à chaque sortie.

Oui aux infusions :
Et pourquoi pas tenter des remèdes de grand-mère s’ils sont efficaces ? Les boissons chaudes sont les meilleures alliées de la guérison. Le thym apaise les irritations de la gorge et calme la toux, le citron est connu pou ses propriétés anti-infectieuses, le miel soulage immédiatement les maux de gorge et le gingembre contient des substances anti-virales pour lutter contre la toux et l’inflammation des muqueuses. Ciblez les infusions en fonction de vos symptômes, vous devriez constater rapidement une amélioration.

L’eau de mer contre les nez bouchés :
S’il est impératif d’avoir une bonne hygiène nasale, c’est encore plus le cas durant un rhume. Pour ce faire, les solutions d’eau de mer physiologiques permettent de nettoyer les muqueuses tout en créant un vrai confort. Le nez ainsi dégagé et les impuretés filtrées, ces nettoyages, souvent utilisés en spray, combattent activement les infections ORL.

Autant de gestes faciles à accomplir pour rendre votre quotidien d’hiver moins pesant ! Si toutefois votre rhume s’accroche au-delà d’une semaine ou que vous avez de la fièvre, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste. Certains virus d’hiver, même s’ils ne sont pas inquiétants, traînent un peu en longueur et méritent de ce fait un traitement adapté pour mieux rebondir les mois à venir.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0