Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Les bienfaits de la relaxation

Lotus Pose

Nous parlons beaucoup de relaxation aujourd'hui ; sans doute parce que notre quotidien est devenu plus rapide, plus trépidant qu’auparavant et que nous éprouvons le besoin de ressentir un peu de paix au sein de ce brouhaha. Un sentiment normal et sain, en somme. Pourtant, on a beau entendre vantés les mérites de cette tendance, elle demeure assez floue. En quoi consiste-t-elle au juste ? Comment se relaxer lorsque l’emploi du temps ne le permet pas vraiment ? Est-ce qu’une sortie entre amis peut être considérée comme un moment de relâchement? Autant de questions qui nous laissent perplexes.

Qu’est-ce que la relaxation ?
Reprenons au début. La première caractéristique de la relaxation est de se détendre. Pour cela, il faut accepter de lâcher prise, se laisser aller, ne rien faire du tout. En d’autres termes, une « non-activité » à laquelle nous ne sommes pas habituées, précipitées dans les impératifs d’une vie qui va à toute vitesse. Il ne s’agit pourtant pas là d’ennui mais d’un moment de répit presque obligatoire afin de mieux avancer au quotidien.

Dans un second temps, la relaxation nous rendra notre dynamisme, trop souvent mis à rude épreuve. Sans nous en rendre compte, nous activer sans cesse ne nous rend pas service : l’organisme s’épuise, nos gestes deviennent vains, sans parler de la médiocrité de notre sommeil. La relaxation n’est pas là pour nous faire dormir mais en revanche, elle permet d’insuffler un regain de tonus et d’énergie. Pratiquée avec régularité, elle nous fera nous sentir plus reposée et sereine, enfin prête à attaquer nos activités avec entrain.

Une échappatoire au stress :
La vie courante ne nous épargne pas. Elle provoque chez la plupart des sujets une anxiété plus ou moins forte, qui elle-même entraîne de nombreux maux : douleurs musculaires, troubles digestifs, insomnies… Savoir se relaxer va nous donner la possibilité de mieux maîtriser ces maux au sein de notre quotidien et ainsi engendrer une sensation de bien-être dans notre corps comme dans notre esprit.

La relaxation peut avoir un effet immédiat, notamment sur les tensions nerveuses, grâce au relâchement des muscles. Pour les angoisses récurrentes en revanche, le travail sera plus long mais tout aussi efficace ! Sur du moyen terme, la relaxation remédie aux troubles psychosomatiques et peut d’ailleurs être une aide précieuse à la dépression nerveuse. En bref, elle agit sur le psychique de façon positive.

Pratiquer chez soi ?
La relaxation n’est pas innée, elle s’apprend. Mais avec un peu de coaching par le visionnage de tutoriels ou la lecture de guides (vraiment nombreux) sur le sujet, pratiquer chez soi est tout à fait possible. Il existe d’ailleurs quelques exercices de relaxation très simples à réaliser à la maison. Un mot d’ordre : la constance. Cela ne prend beaucoup de temps sur une journée mais il faut savoir s’accorder ce petit rendez-vous en tête à tête avec soi-même afin d’obtenir un résultat bénéfique. On vous donne quelques pistes :
- Apprenez d’abord à ne « rien faire » un moment : lâchez votre smartphone, éteignez la télévision, fermez votre livre. Prenez le temps de vous apaiser en douceur et de vous détacher de tout ce qui constitue votre environnement familier. Cela pourrait paraître très facile de prime abord mais nous sommes tellement habituées à un contexte peu reposant que ce n’est pas une évidence.
- Habillez-vous simplement : optez pour des vêtements confortables et légers, pas trop près du corps. Vous devez vous sentir bien dedans et ne surtout pas en vous en préoccuper.
- Veillez à ce que la pièce dans laquelle vous pratiquez soit calme et sans luminosité violente. L’ambiance tamisée est fortement conseillée.
- La température ambiante doit être modérée, réglée selon vos goûts propres.
- Enfin, accompagnez vos séances de relaxation d’une musique douce : vous y puiserez l’énergie et l’optimisme nécessaire pour réussir votre pratique.

Quelques exercices pratiques :
Les exercices de relaxation s’apparentent beaucoup à de la méditation.

Exercice 1 :
- Assise en tailleur ou en lotus, dos bien droit et épaules relâchées, vous allez travailler sur votre respiration. Si vous manquez de souplesse, vous pouvez vous positionner sur une chaise, tout simplement.
- Favorisez la respiration abdominale (en gonflant le ventre) dans un rythme régulier : 5 seconde pour l’inspiration et 5 pour l’expiration. Respirez par le nez.
- Votre esprit doit se vider de toutes ses pensées. Si elles reviennent, chassez-les en douceur et concentrez-vous à nouveau sur le bruit de vos respirations. Elles doivent presque vous bercer.
- Ouvrez-bien le cœur et de plus en plus durant l’exercice.
- Fixez un point droit devant vous tout du long ou fermez les yeux si cela vous aide d’avantage à vous sentir bien.
- 3 à 5 minutes suffisent amplement, ce qui ne vous grignotera pas beaucoup de temps.

Exercice 2 :
- Sur un tapis de sol, pratiquez un exercice de respiration similaire mais en position allongée. C’est tout aussi efficace et plutôt commode, surtout si vous débutez.
- Prévoyez une petite couverture afin de ne pas vous refroidir.
- Positionnez vous allongée sur le dos, les bras légèrement écartés du corps, paumes face au ciel.
- Relâchez les bras, les jambes, la nuque et tout votre être, comme si vous pénétriez entièrement dans votre tapis. Décontractez vos paupières (yeux fermés), vos épaules...
- Essayez de sentir tout votre corps et de l’analyser, point par point, des muscles aux articulations. Apprivoisez-le. Concentrez-vous dessus exclusivement. Plus rien d’autre ne compte.
- Respirez quelques minutes par le nez de la manière la plus régulière possible, langue contre le palais. Vous sentirez la respiration se ralentir à mesure que vous vous détendrez.
- Au bout de 3 à 5 minutes, progressivement, remettez de la vie dans vos doigts, vos orteils, votre nuque et redressez-vous à votre rythme.
- Si besoin, étirez-vous et enchaînez plusieurs respirations profondes pour vous faire revenir à la normale. Vous pouvez également inspirer par le nez et expirer tout l’air par la bouche, comme dans un grand soulagement.

Apprendre à se relaxer grâce à des spécialistes :
Dans la vie quotidienne, les exercices ci-dessus sont faciles et excellents pour le bien-être. Néanmoins, on peut avoir envie de pousser d’avantage la thématique de la relaxation et pour ce faire, la pratiquer auprès de spécialistes. Il existe un grand nombre de cours divers et adaptés à tous les âges et toutes les pathologies. Parmi les techniques les plus courantes, on retrouve le yoga doux, la méditation zen, les massages ciblés ou encore la sophrologie. Autant de disciplines qui permettent de mieux appréhender la relaxation tout en étant bien entourée. Quant aux méthodes plus spécifiques, il est impératif de s’adresser à un spécialiste, médecin ou psychologue, pour les connaître et être ainsi dirigée vers une pratique qui nous sera complètement adaptée.

Qu’il fait bon se détendre au sein d’une journée bien remplie. Il ne faut pas perdre de vue que la relaxation est un état naturel que notre vie moderne nous a fait oublier au fur et à mesure. Remettons-la au goût du jour sans plus tarder. Notre santé physique et notre moral nous en remercieront grandement !

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0