Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Mal de dos, l'acupuncture ça marche

Acupuncture

Seule ou en complément des traitements classiques, elle a fait ses preuves dans la prise en charge de la douleur. Zoom sur une pratique vieille de plusieurs millénaires.

Sciatique, hernie, lombalgie... Comme beaucoup de Français, des problèmes de dos vous empoissonnent la vie ? L'acupuncture peut vous aider à moins souffrir. Parce qu'il est question de flux d'énergies et de méridien, la philosophie qui l'entoure peut sembler très éloignée de la médecine telle que nous la connaissons. Mais cette thérapie traditionnelle chinoise n'a plus à prouver son utilité.

RECONNUE par l'Académie de médecine

Validée de 1950 par l'Académie de médecine française, l'acupuncture l'est aussi depuis 1978 par l'Organisation mondiale de la santé... qui lui reconnaît une action efficace sur pas moins de cent quarante indications différentes ! Parmi celles-ci, on trouve les douleurs dorsales, du torticolis à la sciatique en passant par les lombalgies et la polyarthrite. Son action s'explique en grande partie par la stimulation, la production et la libération d'endorphines dans l'organisme. Ces substances, qui agissent comme la morphine, ont un fort pouvoir antidouleur et procurent une sensation de bien-être. En outre, elles présentent l'avantage d'être entièrement naturelles, puisqu'elles sont sécrétées par notre corps.

COMPATIBLE avec tous les traitements

L'acupuncture seule peut suffire à soulager la douleur causée par une tension lombaire. Elle est incapable en revanche de guérir une hernie ou l'arthrose. Mais parce qu'elle ne présente aucune contre-indication, elle constitue un complément efficace aux thérapies dites classiques. Par son action antalgique, l'acupuncture permettrait ainsi d'espacer les infiltrations et de diminuer la prise de médicaments contre la douleur. Si une opération chirurgicale s'avère nécessaire, comme c'est par exemple le cas pour certaines hernies, elle représente par ailleurs une excellente préparation à l'intervention pour limiter notre appréhension. Au réveil, après une anesthésie générale, elle diminue également les nausées et accélère la disparition des douleurs postopératoires.

Une méthode SANS RISQUE ET SANS DOULEUR

Que les phobiques des aiguilles se rassurent : celles utilisées par les acupuncteurs sont souples et aussi fines qu'un cheveu pour une pénétration indolore. Soulignons qu'il est désormais possible de les remplacer par des rayons laser. Pas de risque d'infection non plus : elles sont stériles et à usage unique. Ni de complication, comme cela arrive par exemple en ostéopathie.

Les séances durent une vingtaine de minutes et sont précédées d'un interrogatoire minutieux, d'une palpation des pouls, voire de l'observation de la langue. Tous ces points permettent au praticien d'affiner son diagnostic et de mettre en place le traitement le plus adapté. Le nombre de rendez-vous à prévoir est très variable. Une sciatique ou un torticolis traités tôt peuvent s'estomper en une seule fois, tandis que les pathologies chroniques du type rhumatismes nécessitent un suivi régulier.

Avec un médecin acupuncteur, c'est REMBOURSÉ

N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant et à faire jouer le bouche-à-oreille avant de choisir votre praticien. Dans tous les cas, adressez-vous à un acupuncteur doublement diplômé : en médecin et en acupuncture. Cette précaution n'est pas forcément une garantie de résultat. Mais elle offre plus de sécurité et permet d'éviter les erreurs par omission, c'est-à-dire la méconnaissance d'une maladie sous-jacente dont le traitement ne serait pas du seul ressort de l'acupuncture. Sans compter que vos séances pourront ainsi être remboursées par l'Assurance maladie et les mutuelles. Si vous souhaitez obtenir davantage d'informations, vous trouverez tous les renseignements nécessaires auprès de l'Association française d'acupuncture (au 04.42.52.59.07 et sur Acupuncture-France.com)

Et à la maison...

La digipuncture (ou acupression) consiste à stimuler des points d'acupuncture, non pas avec des aiguilles, mais par une simple pression du pouce ou de l'index. Elle permet par exemple de soulager efficacement les tensions qui apparaissent dans le bas du dos, en fin de journée. Pour les relâcher, il vous suffit simplement de faire des petits massages circulaires avec vos pouces à l'arrière de vos genoux.

A lire : L'Acupuncture pour les nuls, du Dr Nadia Volf, éd. First, 22,95€

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
Marie - Le 15/09 à 08:25

Les exercices les plus efficaces dépendent de la raison pour laquelle vous souffrez de la sciatique. Les sciatiques causées par une hernie discale, par exemple, ne sont pas traitées avec les mêmes exercices que les sciatiques causées par la sténose spinale. Pour trouver les meilleurs exercices pour chaque cause de sciatique, télécharger gratuitement ce rapport:

Signaler un abus
Haut
Commentez
Commentaire(s) : 1