Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Médicaments : Ne les prenez pas n'importe quand !

HOME

Optimiser l'efficacité et la tolérance d'un médicament, c'est possible en l'absorbant au moment adéquat de la journée. Suivez les conseils de Solange Strobel*, pharmacienne.

A quelle heure et comment administrer un médicament pour qu'il agisse au mieux ? Le soir, le matin, en dehors des repas, à jeun ? « Aujourd'hui, on en sait un peu plus grâce aux médecins, qui s'intéressent à nos rythmes biologiques et à la manière dont nos cellules sont plus ou moins réceptives aux molécules thérapeutiques en fonction du moment de la journée » , constate l'auteure Marie Borrel dans Le Grand Livre de la chronobiologie **.

LE MATIN

- Bisphosphonates

Prescrits pour prévenir et traiter l'ostéoporose, ils ne sont efficaces que pris strictement à jeun. Le réveil est le moment approprié.

- Cortisone

La cortisone est une hormone endogène (synthétisée par l'organisme) dont la concentration dans l'organisme atteint un pic maximal le matin pour diminuer lentement au cours de la journée et devenir minimale vers minuit. C'est pourquoi il est recommandé de la prendre en début de journée afin de respecter le rythme biologique naturel et renforcer son rôle d'anti-inflammatoire. Euphorisante, elle est aussi un stimulant du système nerveux, on ne la prend donc pas en fin de journée.

- Diurétiques

Ces médicaments qui agissent sur l'élimination rénale de l'eau entraînent de fréquentes envies d'uriner, c'est pourquoi on les prend au saut du lit.

- Lévothyroxine

Utilisé dans les troubles de la thyroïde, ce traitement doit être absorbé le matin, à jeun, afin de compenser les taux de TSH (hormone qui stimule la glande thyroïde) physiologiquement au plus bas le matin.

- Traitement hypertenseur

Il est souvent donné le matin car l'élévation matinale de la pression artérielle augmente le risque d'accident cardiovasculaire. Il est donc important d'être le plus efficace à ce moment-là.

LE SOIR

- Alpha-bloquants

Ces médicaments, utilisés dans l'hypertension et l'hypertrophie bénigne de la prostate, ainsi que la codéine (fonction antidouleur et antitussive) et les antihistaminiques (anti-allergies) se prennent le soir, avant de dormir, car ils ont une action sédative et entraînent des somnolences.

- Bronchodilatateurs

Ils dilatent les bronches et aident ainsi le patient à mieux respirer pendant son sommeil. Cette médication permet d'anticiper la crise qui pourrait survenir au petit matin, les difficultés respiratoires étant plus intenses en fin de nuit.

- Statines

Leur but est de diminuer la synthèse de cholestérol. Or, c'est pendant la nuit que l'enzyme liée à la production du cholestérol par le foie est la plus active. Pour l'inhiber, il faut prendre ce remède le soir.

* Auteure de Mes astuces et conseils de pharmacienne, éd. Eyrolles, 9,90 €.

** Préfacé par le Dr François Duforez, médecin du sommeil et du sport, éd. Leduc.s, 16 €.

Quelle boisson pour avaler les médicaments ?

L'eau plate peu minéralisée est la seule boisson recommandée pour la prise des médicaments. Attention au lait et à certaines eaux minéralisées enrichies en calcium : le sel minéral contenu dans ces boissons peut altérer l'efficacité et l'activité du médicament, tout comme la caféine du café. Le thé, quant à lui, diminue l'absorption de fer et le jus de pamplemousse empêche la transformation du médicament dans le système sanguin, avec un risque d'inefficacité du produit. Quant à l'alcool, il est évidemment proscrit.

A lire

Les 100 Idées reçues qui vous empêchent d'aller bien, Dr Alexandra Dalu, éd. Leduc.s, 18 €.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0