Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Plein phare sur le vélo de ville

velos-citadins
velos-citadins

A l’instar des Pays-Bas et de villes comme Amsterdam, le vélo en zone urbaine est en passe devenir un véritable mode de vie pour bon nombre de français ! Depuis l’apparition dans les années 2000 des vélos en libre service, le charme suranné de la bicyclette semble avoir inspiré les usagers partout en métropole et ce phénomène ne cesse de croître. Les gens prennent goût à ce moyen de locomotion à la fois pratique et original, jusqu’à se décider à acheter le leur. Car le vélo, même dans un contexte urbain, offre une certaine forme de liberté. Souvent synonyme de balade ou de flânerie, il permet une vision nouvelle de la ville, loin du stress des heures de pointe dans les transports en commun. Son utilisation favorise ainsi une bulle d’évasion au sein de la journée et c’est bien là ce qui le rend aussi indispensable qu’agréable.

Des atouts indéniables :
Les avantages que présente le vélo de ville attirent le citadin sous tension. Il permet de faciliter les déplacements tout en adoptant une démarche écologique responsable. Pas de moteur, pas polluant, le silence en prime, pour l’aspect reposant ! Au-delà, c’est un moyen de transport économique. Que ce soit un abonnement de vélos en libre service (une petite trentaine d’euros par an) ou une bicyclette personnelle, le vélo est bien moins cher qu’une voiture ou un scooter et ses frais d’entretien sont limités. Enfin, il faut songer au gain de temps. Se déplacer à vélo permet d’éviter les bouchons en voiture ou les problèmes techniques des transports en commun. Cela devient d’autant plus simple que les pistes cyclables se multiplient aujourd’hui dans toutes les villes de France. Bien sur, le vélo est également facile à garer et évite de tourner en rond pour trouver une place ou de payer un parking hors de prix. Autant de qualités qui expliquent cet engouement récent et de plus en plus présent.

Préserver sa santé :
Bonne nouvelle, le vélo de ville est également bon pour la santé ! Bien moins stressant que de se retrouver entassé dans un bus ou un métro, circuler à bicyclette maintient en forme et fait travailler les muscles tout en ménageant les articulations. Cela permet de faire un effort quotidien sans pour autant se forcer. Cerise sur le gâteau, le moral s’en trouve amélioré. En effet, à voir le paysage défiler et être  à l’air libre, on ne nourrit pas les mêmes angoisses qu’à l’accoutumée. Un sans-fautes pour nous donner l’envie de pédaler.

Ce qu’il faut savoir :
Avant de se lancer tête baisser dans la pratique de la bicyclette en ville, il est nécessaire de maîtriser le code de la route à vélo. En d’autres termes, savoir comment bien équiper son vélo et bien s’équiper soi-même, connaître les subtilités de la chaussée, se tenir au courant des risques et amendes encourus et respecter les règles. Il en va naturellement de la sécurité du cycliste. Quant aux carrefours denses et aux intersections dangereuses, il est préférable de mettre pied à terre et les traverser au passage piéton plutôt que de s’y engager sur route sans maîtriser totalement la situation.

Une vraie tendance :
Véritable phénomène de mode, le vélo s’impose sans mal dans le paysage urbain et se voit décliné comme un accessoire tendance. C’est ainsi que l’on découvre depuis quelques années le « fixie » ou vélo à pignon fixe, sans frein ni dérailleur. Très couru auprès de la jeunesse, ce dernier mêle un côté rétro à de réelles sensations de vitesse. Il n’est cependant pas le seul à faire des émules. On retrouve aussi les vélos couchés, les vélos pliants, les vélos à assistance électrique, les vélos urbains tendance minimaliste… Bref, le choix ne manque pas. Dans les grandes villes, plus le vélo est original, tant par sa forme et ses couleurs que ses capacités, plus on l’adopte. En revanche, l’aspect économique est de suite moins flagrant avec ce genre de modèles !

Les balades en forêt n’ont qu’à bien se tenir car le vélo de ville connaît un succès de plus en plus flagrant. Jadis associé au sport, aux loisirs et à la campagne, il s’inscrit désormais dans un état d’esprit urbain branché. Au-delà, on apprécie son aspect utilitaire et la bouffée de tranquillité qu’il peut apporter dans notre quotidien. Vite alors, on se met en selle et on prend le temps d’affronter la ville avec une sérénité toute nouvelle !

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0