Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Quelles aides pour les mères célibataires ?

Mère célibataires

Les parents solos, en majorité des femmes, jonglent pour gérer le quotidien avec un œil sur le budget.... Heureusement, il existe des solutions

Des services et des loisirs

De très nombreuses associations s'adressent plus particulièrement aux parents seuls, que ce soit pour une aide administrative, juridique, psychologique, ou pour vous permettre de rencontrer d'autres personnes et d'échanger des services ou des loisirs :

● Pour faire garder les enfants en urgence : SOS Urgences mamans et Dépann'familles. On vous demandera en contrepartie une participation symbolique de 10 à 15 €.

● Pour une aide juridique et administrative : la Fédération syndicale des familles monoparentales (FSFM), affiliée à la Confédération syndicale des familles (CSF), tient des permanences.

● Pour faire parrainer un enfant par un bénévole (visites, aide aux devoirs, sorties...) : consultez les sites Grandsparrains.fr et Parrainsparmille.org, par exemple.

● Pour se faire des amis et partager des loisirs : l'association française des solos dispose de cinquante-six antennes dans toute la France (Asso-des-solos.fr).

● Pour partager avec d'autres parents solos : Parent-solo.fr est un site collaboratif et communautaire, d'informations et de services aux familles monoparentales avec une rubrique « Petites annonces ».

CAF : des allègements financiers

A côté des prestations sociales ouvertes à tous (allocations familiales dès deux enfants à charge, RSA, allocation logement...), les parents solos peuvent bénéficier d'aides spécifiques à leur situation :

● L'allocation de soutien familial (ASF) est versée au parent qui élève seul un enfant et ne bénéficie pas du versement d'une pension de l'autre parent. Son montant était de 104,75 euros par mois et par enfant depuis le 1er avril 2016.

● Le complément familial (CF) concerne les parents qui ont la charge d'au moins trois enfants de 3 à 21 ans.

Au 1er avril 2016, son montant de base était de 168,52 euros, majoré à 219,12 euros pour les parents ne dépassant pas certains revenus.

A savoir : lorsque l'on est seule, la plupart des aides sociales sont majorées et le plafond des revenus conditionnant leur attribution est relevé. Renseignez-vous auprès de votre CAF.

Pôle emploi : une aide pour garder les enfants

Si vous êtes inscrite à Pôle emploi et que vous débutez dans un job (contrat d'au moins trois mois) ou une formation (de quarante heures minimum, validée par le Pôle emploi), vous pouvez demander l'AGEPI (Aide à la garde d'enfant pour les parents isolés) d'un montant de 400 euros par an, plus 60 euros par enfant supplémentaire dans la limite de 520 euros par an.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0