Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Recette du jour : Makis aux pommes de terre, huître et algues d'Iroise

HOME

Depuis quelques années, le Japon s'invite dans nos assiettes. Des recettes raffinées, des produits simples et qui riment avec bonne santé...Nousdeux.fr vous propose aujourd'hui les makis aux pommes de terres, huîtres et algues d'Iroise. Un mélange exquis !

PRÉPARATION : 20 MIN. CUISSON : 15 MIN

POUR 6 PERSONNES

- 9 belles pommes de terre (variété Blue Belle)

- 18 huîtres n° 3

- 10 g d'algues d'Iroise (en magasin bio ou au rayon bio des supermarchés)

- 6 feuilles de nori (algues japonaises, en supermarché, au rayon exotique)

- les zestes et les suprêmes d'1 citron vert

- 1 feuille de gélatine

- 10 cl de mirin (alcool de riz doux japonais, en épicerie ou au rayon exotique)

- 1 petit pot de wasabi (en supermarché, au rayon exotique)

- de la sauce soja 

- sel

- poivre

Faites ramollir la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide.

Taillez les pommes de terre en fine brunoise (ce qui rappellera les grains de riz). Mettez de l'eau à bouillir et ébouillantez les pommes de terre. Rafraîchissez-les aussitôt.

Mélangez le mirin, les algues d'Iroise, les zestes de citron et la gélatine ramollie dans un récipient. Ajoutez les pommes de terre, remuez et laissez le tout infuser, de façon à ce que tous les ingrédients se parfument entre eux et que la pomme de terre vienne absorber les parfums en gardant la texture d'un grain de riz.

Sur chaque feuille de nori (côté brillant en dessous), étalez uniformément du « riz » de pommes de terre aux 3/4 de la feuille (sur le côté mat), ajoutez 3 huîtres, puis roulez-les comme des makis (des rouleaux). Recommencez l'opération 5 fois, jusqu'à épuisement des ingrédients.

Dressez sur une assiette 3 makis par personne, accompagnés d'une pointe de wasabi, d'un suprême de citron vert et de sauce soja.

Une recette de David Bergot du restaurant Le Nautilus, à Brest (Finistère).

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0