Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Théâtre : Pierre Arditi et Evelyne Bouix dans « Le mensonge »

le-mensonge

Depuis le 4 septembre dernier, le théâtre Edouard VII à Paris ne désemplit pas. Il s’y joue Le Mensonge, une comédie pleine de vie signée Florian Zeller et mise en scène par Bernard Murat. Surfant sur des thèmes intemporels tels l’adultère, l’honnêteté ou encore les non-dits en amour, la pièce, remporte déjà un franc succès et s’impose comme l’un des spectacles-clés de cette rentrée 2015. Les comédiens Pierre Arditi et Evelyne Bouix n’y sont d’ailleurs par pour rien. Couple à la scène comme à la ville, ce duo de charme contribue à faire le show, entre mimiques pétillantes et vraies questions existentielles. Nous vous disons toute la vérité sur ce « mensonge » dont on n’a pas fini de se délecter !

Depuis le 4 septembre dernier, le théâtre Edouard VII à Paris ne désemplit pas. Il s’y joue Le Mensonge, une comédie pleine de vie signée Florian Zeller et mise en scène par Bernard Murat. Surfant sur des thèmes intemporels tels l’adultère, l’honnêteté ou encore les non-dits en amour, la pièce, remporte déjà un franc succès et s’impose comme l’un des spectacles-clés de cette rentrée 2015. Les comédiens Pierre Arditi et Evelyne Bouix n’y sont d’ailleurs par pour rien. Couple à la scène comme à la ville, ce duo de charme contribue à faire le show, entre mimiques pétillantes et vraies questions existentielles. Nous vous disons toute la vérité sur ce « mensonge » dont on n’a pas fini de se délecter !

Le résumé :
« Alice surprend par hasard le mari d'une de ses amies avec une autre femme. Elle se trouve alors confrontée à un dilemme entêtant : faut-il lui dire ce qu'elle a vu ? Paul tente de la convaincre qu'elle doit absolument lui cacher la vérité. Il fait ainsi l'éloge du mensonge. Mais est-ce seulement pour défendre son ami ? Ou a-t-il lui aussi des choses à cacher ? À moins que ce ne soit elle qui avance masquée pour mieux lui faire avouer ses mensonges ? »

Qu’en penser ?
Voici une pièce qu’il fait bon voir en automne, lorsque le moral commence à faiblir. Gorgé de bons mots, de scènes improbables et de quiproquos, Le Mensonge met du baume au cœur et apporte une dynamique bienvenue. Car ici, pas de temps mort ! La comédie n’a de cesse de jouer sur l’ambiguïté entre mensonge et vérité et tient en haleine par sa pertinence aussi drôle qu’outrancière. Manipulations, retournements de situation, faux-semblants et infidélités y vont bon train, le tout porté par des dialogues savoureux et bien interprétés. On notera ainsi l’excellente performance de Pierre Arditi sur scène mais aussi sa connivence avec Evelyne Bouix, tous deux très convaincants dans leurs rôles respectifs. Autant dire qu’en tant que spectateur, on passe un excellent moment.

Au-delà de la bonne humeur ambiante, la pièce permet aussi de se remettre en question : qu’en est-il du vrai et du faux dans la vie de couple ? Faut-il tout se dire ou est-il parfois préférable de préserver une part de mystère ? L’œil avisé de Florian Zeller permet de disséquer les relations sentimentales avec leurs failles, leur questionnement perpétuel mais aussi une vraie tendresse. C’est parfois un peu cruel mais jamais amer. L’humour demeure au centre de la comédie et si le dilemme tient l’ensemble d’une main de maître, il se veut humain et non pas insurmontable.

Au fond, ce « Mensonge » est avant tout une pièce sur la vérité ; une pièce qui caricature volontiers l’amour et le couple mais rebondit toujours avec empathie. Pierre Arditi, quant à lui, endosse à merveille ce costume de beau-parleur pas toujours franc mais délicieusement maladroit qui lui va comme un gant ! Tandis qu’il excelle sur scène, le comédien donne également son avis sur la relation amoureuse, évoquant en parallèle son histoire avec Evelyne Bouix. Selon lui, le secret de longévité d’un couple serait un habile mélange entre différence et complicité, tout en sachant rester fusionnel. Un conseil à méditer en attendant d’aller voir la pièce !

Les informations pratiques :
http://www.theatresparisiensassocies.com/pieces-theatre-paris/le-mensonge-2139.html?gclid=CJK-svHeksgCFWsUwwodiHkK0A

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0