Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Tisanes, mode d’emploi

tisane

Si elles sont reconnues depuis des millénaires pour leurs bienfaits et leurs vertus thérapeutiques, les tisanes sont aujourd’hui un produit de consommation à succès. Jadis associées aux personnes âgées et malades, elles touchent désormais un public de tout âge désireux de maintenir une excellente santé.

Usant initialement de différentes préparations telles la macération, l’infusion ou la décoction, elles sont devenues très simples d’accès avec l’arrivée dans le commerce de sachets tout préparés à faire infuser dans de l’eau chaude, comme le thé. Il en résulte un breuvage agréable et très doux au goût, que tout un chacun peut acheter et boire à volonté.

Néanmoins, la plupart des consommateurs désireux de garder la forme oublient souvent que la tisane n’est pas une boisson anodine mais qui s’élabore à partir de plantes médicinales. Il est donc nécessaire de ne pas en abuser et surtout, de savoir laquelle est la plus adaptée à votre santé. Pour ce faire, un rapide tour d’horizon s’impose.

Les plantes utilisées le plus couramment en tisanes :
La tisane est souvent associée à un endormissement rapide et une nuit sereine. Certaines plantes favorisent ainsi la relaxation et vous épargnent les insomnies :
- La camomille : elle calme instantanément et est un excellent remède à la nervosité. Du fait de ses propriétés digestives, on la boit souvent après le repas. Plante aux vertus très complètes, elle renforce le système immunitaire lorsqu’elle est prise sur du long terme.

- Le tilleul, la verveine, la fleur d’oranger, la valériane : ces plantes utilisées également pour le sommeil calment les nerfs, et accentue l’impression de détente. Idéales après des journées d’anxiété, elles permettent également une bonne digestion afin de retrouver un certain confort de vie.

Ballonnements, remontées acides, spasmes intestinaux… La digestion est l’un des points faibles d’un bon nombre de personnes et peut même accentuer, dans un second temps, le stress et l’irritabilité. Les tisanes pour y remédier sont les suivantes :
- La menthe : elle favorise la bonne digestion en faisant travailler activement le système et en stimulant les fonctions de l’estomac et du foie. Du fait de l’énergie qu’elle renvoie, il est préférable de ne pas en consommer le soir. Elle est néanmoins très efficace sur de nombreux points puisqu’elle aide aussi pour les soucis de cholestérol ainsi que les maladies cardio-vasculaires.

- Le fenouil : particulièrement recommandé pour éviter les ballonnements, le fenouil a un impact direct sur la digestion et le transit, en évacuant notamment les gaz. Il est aussi apte à diminuer les nausées et permet de gérer au mieux les intoxications alimentaires.

Afin de tomber malade le moins souvent possible, certaines tisanes agissent comme une barrière protectrice :
- Le thym : il est le meilleur allié des rhumes puisqu’il stimule nerveusement et agit comme un antiseptique. On le boit chaque matin, en hiver notamment, en prévention d’un éventuel coup de froid.

- L’ortie : c’est une plante aux vertus multiples. Elle possède des qualités nutritives (contient du calcium, du fer, du magnésium…), aide à retrouver une vraie énergie, soulage les rhumatismes, l’arthrite, les maux de dos, élimine les toxines et atténue certaines allergies sur du long terme. Elle est aussi préconisée en cas d’anémie.

Les tisanes dites « diurétiques »
Les tisanes diurétiques agissent directement sur l’organisme de façon puissante. Il est préférable, par conséquent, de les consommer avec modération. Souvent assimilées aux plantes dépuratives, elles « purgent » le corps et sont, dans certains cas, utilisées avec excès pour maigrir. Il est impératif de ne pas en boire tous les jours car elles peuvent perturber notre système voire générer des déshydrations.
- La queue de cerise : elle est une prévention efficace contre les crises de cystite et les soucis urinaires, de façon plus globale. On l’utilise aussi afin de soulager l’arthrite.

- La feuille de pissenlit et la -reine -des -près : le but principal de ces deux tisanes est l’élimination des toxines. En ce sens, leur utilisation doit rester exceptionnelle, dans le cadre d’une détox par exemple, et ne pas dépasser une journée. Le pissenlit, toutefois, est une plante complète qui agit contre les problèmes de foie et de reins et les maladies cutanées.

Ainsi la tisane n’est pas qu’un phénomène de mode mais surtout un agent puissant qui oeuvre directement sur l’organisme. Loin du banal remède de grand-mère, il vous revient de trouver celle qui vous conviendra le mieux et apaisera vos petits maux. N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou votre pharmacien. Il est préférable d’être conseillé au préalable afin d’être certain de ne pas se tromper.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0