Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique Je m'abonne : les meilleures offres S'abonner à la version numérique

Un périple à l’île de Ré

ile-de-re

S’il est bien un moment délicieux pour s’accorder une escapade hors de chez soi, c’est juste après l’été, en hors-saison mais pas de trop. Notre destination coup de cœur revient à l’île de Ré, ce petit joyau de nature sauvage en pleine Charente-Maritime. A proximité de La Rochelle, de Royan, de l’île d’Oléron ou encore de Fort-Boyard, elle jouit ainsi d’un environnement agréable et riche en découvertes. Elle s’impose d’emblée comme un lieu touristique très prisé en période estivale mais sitôt septembre arrivé, l’île retrouve un rythme paisible. Le fourmillement laisse place à la quiétude, les promenades vont bon train… Un contexte idéal pour dévoiler à son visiteur curieux et solitaire ses petits îlots que composent une dizaine de villages de caractère.

Un cadre plein de charme :
On se laisse séduire de suite par l’élégance de l’île de Ré. Teintes pastel et fleurs multiples font d’elle un paysage de carte postal sur lequel le temps n’a pas d’emprise. Avec son relief très plat, elle bénéficie de températures douces tout au long de l’année et d’un ensoleillement presque digne du Sud. Au gré de ses plages de sables fins, de ses dunes et de ses pins, on lui confère volontiers de faux-airs de Méditerranée, mais dans une sérénité d’avantage recueillie.
Chaque village est une escale nouvelle, un havre de paix. On s’y baigne, on y paresse, on y pêche, savourant la douceur de l’Océan Atlantique dans un cadre qui, malgré un tourisme de plus en plus accru, a su garder une poésie brute. Les balades y sont légion, à pied, en vélo ou même à cheval, mais aussi les visites.

Jamais sans mon vélo :
Avec pas loin de 100 km de pistes cyclables, l’île aime le charme suranné des vélos. Louez vite une bicyclette et partez à l’aventure, le temps d’une balade romantique ou sportive, dans un état d’esprit rétro. Vous pouvez choisir de découvrir l’île par vos propres moyens ou opter pour quelques excursions à thèmes. Ne manquez pas les réserves naturelles, les plans de vignes ou encore les parcs à huitres visibles à marée basse. Ré possède de nombreux secrets qui vous surprendront lors de votre progression en son cœur.

Des sports nautiques pour se jeter à l’eau :
Envie de moments ludiques (et aquatiques) à partager ? Les plus sportives se régaleront des quelques bases nautiques permettant de s’initier au surf, kite-surf, kayak, voilier et à la planche à voile. Plus récemment, le Paddle, cette drôle de planche sur laquelle on se tient debout pour ramer, est à l’honneur et favorise une découverte insolite de l’île, que ce soit en mer ou en rivière. Quelque soit votre préférence, vous bénéficierez d’un choix aussi attrayant que varié. Ces sports incitent d’ailleurs vivement l’île de Ré à se dynamiser ; pas étonnant alors que la population y soit de plus en jeune !

Ne manquez pas de visiter…
L’île de Ré ne manque pas de lieux pittoresques et symboliques d’un patrimoine riche. Voici une liste non-exhaustive afin de vous donner des idées de promenades, que vous soyez branchées nature, culture, jolis paysages… ou bien les trois !

Rivedoux-Plage : première ville après le fameux pont de l’île de Ré, elle accueille ses visiteurs d’un « Bienvenue ! » enthousiaste. On s’y sent déjà comme à la maison.

La Flotte : aux alentours de La Flotte, on trouve plusieurs lieux historiques dignes d’intérêt. Le Fort de la Prée est une construction du XVIIe siècle remaniée par Vauban et permettant d’avoir un panorama magnifique sur la mer et le continent, avec vue sur le pont. Proche de ce dernier, l’Abbaye des Châteliers (aussi connue sous le nom de Notre-Dame-de-Ré) a été fondée par des moines cisterciens au XIIe siècle. Enfin, ne ratez pas le marché médiéval de La Flotte, petite merveille dépaysante pleine de vie et de trouvailles originales.

Loix : ce village miniature est idéal pour admirer l’architecture de l’île avec ses fameuses maisons basses toute en longueur, celles aux façades blanches où grimpent les roses trémières. Ce paysage très « vacances » permet ainsi d’apprivoiser le charme de Ré tout en s’y engouffrant un peu plus après le pont.
Loix abrite également la Réserve Naturelle Nationale de Lilleau des Niges. Il s’agit de marais salants accueillant une faune et une flore très diversifiées. On y admire notamment plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux protégés. Le spectacle ravira tous les amoureux de la nature !

Saint-Martin-de-Ré : la « capitale » de l’île vaut le détour. De sa citadelle à son port au cachet intemporel, en passant par ses bâtisses aux façades claires, elle est un passage obligé surtout si c’est votre premier périple sur l’île de Ré. Promenez-vous le long des remparts et n’oubliez pas de grimper jusqu’au clocher-observatoire.

Le phare des Baleines : situé tout au sud de l’île, il représente l’aspect sauvage et maritime de Ré, non sans anecdotes à son sujet ! Datant en son état actuel du XIXe siècle, il fut jadis une tour. Il se raconte que de nombreuses baleines s’y échouaient régulièrement, ce qui lui a valu son nom. Aujourd’hui, il se visite et offre une vue imprenable sur la mer. A condition bien sur de faire l’effort de monter les 257 marches.

La-Couarde-sur-Mer et Bois-Plage-en-Ré : voici le centre de l’île et sa plage la plus proche. Les deux sont de parfaits villages pour vous ressourcer et vous permettre d’y voir plus clair dans votre itinéraire. En effet, La Couarde est le croisement de toutes les pistes cyclables de l’île. Quant à Bois-Plage-en-Ré, il se distingue notamment par ses vignes et ses vestiges datant de la préhistoire et de la période gallo-romaine.

L’écomusée du Magayant : à Sainte-Marie-de-Ré, le musée propose la visite des écluses à poissons. Au-delà, il expose ses multiples connaissances autour du thème de la mer et de la pêche. Un rendez-vous à ne pas manquer, pour mieux vous familiariser avec la vie des autochtones sur l’île.

Si l’île de Ré séduit en toutes saisons, l’automne la rend douce et mélancolique. Elle apporte aux touristes de passage un vrai bol d’air pur et se targue de trésors que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Avec une foule moins présente, elle deviendra le lieu parfait pour vous ressourcer quelques jours et rendre la rentrée moins difficile, au gré d’une pause de toute beauté.

Le site de l’île de Ré :
http://www.iledere.com/

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
2 commentaire(s)
NousDeux - Le 30/09 à 16:22

Bonjour Véronique, Vous avez tout à fait raison ! Nous corrigeons très vite cette petite coquille et nous vous remercions de l'avoir signalée. Bonne journée.

Signaler un abus
rassat Véronique - Le 30/09 à 16:06

A ce que sache ce petit joyau de nature sauvage n'est pas en Vendée mais en Charente Maritime

Signaler un abus
Haut
Commentez
Commentaire(s) : 2