Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Ursula, la princesse sans bras… Une comédienne pas comme les autres

HOME

Pétillante, jolie comme un cœur et d'un optimisme à toute épreuve, Ursula Lemarchand dévore la vie à pleines dents. Même le terrible accident qui l'a privée de ses bras il y a trois ans n'a pas entamé son moral. A 26 ans, la jeune comédienne a des projets plein la tête.

Depuis toute petite, Ursula est attirée par la scène. Après quelques années de danse classique, elle se découvre une véritable passion pour le théâtre, mais met de côté son rêve, blessée par ses camarades de classe qui se moquent d'elle lorsqu'elle annonce qu'elle veut être comédienne. Au lycée, c'est le déclic : du jour où elle entre en première L avec option théâtre, elle qui a toujours eu de grosses difficultés scolaires à cause de sa dyslexie voit ses notes grimper. Certaine d'avoir trouvé sa voie, la jeune femme quitte sa région angevine natale pour Paris et entre au Cours Florent, la prestigieuse école parisienne de théâtre où Guillaume Canet, Charlotte de Turckheim, Daniel Auteuil ou Isabelle Adjani ont fait leurs classes. Ursula multiplie les projets artistiques. Elle travaille beaucoup. Trop sans doute, d'autant qu'elle mène une autre activité en parallèle pour gagner un peu d'argent. Bien que fatiguée, la jeune femme ne se ménage pas. Jusqu'à ce drame du 10 décembre 2013 qui va bouleverser son existence.

Sur le quai du métro, elle fait un malaise et tombe sur les rails

Ce matin-là, Ursula sort de chez elle sans prendre le temps d'avaler son petit déjeuner. A lors qu'elle attend la prochaine rame, Ursula fait un malaise et tombe du quai au moment où le métro arrive. « J'ai eu de la chance dans mon malheur, confie la jeune femme. Le conducteur m'a vue chuter et il a eu le réflexe de couper l'électricité avant que je ne touche le sol. Il m'a sauvé la vie. » Ce qui s'est passé ensuite, Ursula n'en garde aucun souvenir, mais lorsqu'elle reprend conscience dans son lit d'hôpital, elle découvre qu'elle a été amputée des deux bras après l'accident. Pour la toute jeune femme, le choc est violent. Les premiers jours, elle a du mal à réaliser ce qui lui est arrivé. Puis, la sidération passée, une question hante son esprit : « Qu'est-ce que je vais faire de ma vie ? » Sans ses mains et sans ses bras, elle se sent totalement démunie. Très vite, une autre interrogation s'impose : « Comment vais-je pouvoir passer des castings et exercer mon métier de comédienne ? » Et avant même de trouver une réponse à sa première question, Ursula résout son second problème : pendant son hospitalisation, elle se dit que, si elle ne peut pas passer de casting, elle peut toujours écrire, créer et s'inventer un personnage. Elle demande à son père de lui apporter un ordinateur et commence à rédiger une pièce de théâtre intitulée La Princesse sans bras. Elle tape le texte... avec les doigts de pied ! Mais avant de concrétiser ce projet, la jeune femme doit se réapproprier son corps.

Elle doit apprendre de nouveaux gestes du quotidien

C'est au centre de rééducation qu'Ursula va réapprendre à vivre le plus normalement possible. Manger, écrire, se laver, s'habiller... elle doit réinventer tous les gestes de base de la vie quotidienne. Même marcher lui demande quelques ajustements puisque, privée de ses bras, Ursula doit trouver un nouvel équilibre. La jeune femme doit également muscler le haut de son corps pour maîtriser correctement ses deux prothèses, chacune pesant trois kilos. Petit à petit, Ursula apprivoise ses nouveaux bras : elle doit contracter son biceps pour fermer sa main et contracter son triceps pour l'ouvrir. Au fur et à mesure, elle se rend aussi compte que parfois, elle préfère se servir de ses pieds pour accomplir certaines tâches : ainsi, si elle utilise ses prothèses pour manger, elle écrit et se lave avec les pieds. Bien sûr, cette reconstruction ne se fait pas sans difficulté mais heureusement, dans les moments de découragement, Ursula peut compter sur le soutien et l'amour indéfectibles de toute sa famille. « Ils n'ont jamais été dans la pitié envers moi. Ils m'ont incitée à porter un regard positif sur mes progrès, et sur la vie en général », se souvient-elle avec émotion avant d'ajouter : « Ma famille m'a avant tout considérée comme une femme, et non comme une handicapée. »

Elle se verrait bien jouer avec Natalie Portman

Grâce à l'amour des siens et à son formidable appétit de vivre, Ursula se remet incroyablement vite en selle... et sur scène ! Avec l'aide d'une poignée de camarades du Cours Florent, la jeune comédienne joue sa pièce, La Princesse sans bras , dès le mois d'août 2014. Huit mois seulement après son accident ! « Sur scène, j'étais à ma place. C'était une évidence : avec ou sans bras, c'est là que je devais être », explique-t-elle avec détermination. Bien décidée à poursuivre sa vie et sa carrière là où l'accident les a interrompues, Ursula reprend par ailleurs le chemin du Cours Florent et obtient son diplôme de fin d'études. « Avec mention ! », précise-t-elle fièrement. Aujourd'hui, la pétillante comédienne fourmille de projets : outre plusieurs représentations de La Princesse sans bras un peu partout en France, une nouvelle pièce est en pleine phase d'écriture. Et si elle reconnaît qu'elle n'est plus la même qu'avant son accident, Ursula croque la vie à pleines dents. « Mon handicap, j'en ai fait une force ! », clame la jeune actrice. Et dans ses rêves les plus fous, elle se verrait bien donner la réplique à son idole, Natalie Portman, ou encore jouer dans un film de Tim Burton, son réalisateur préféré. Souhaitons-lui que ses rêves se réalisent...

Plus d'infos sur La-princesse-sans-bras.fr

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
lucette - Le 15/04 à 14:26

je me permet de vous écrire pour vous propos un formidable marabout papa vaudou qui m a sauvé en me ramenant mon époux qui m a quitté depuis 3 ans. Il réalise les travaux comme : Voyance précise de détaillée pour le bien être de tous. Amour , mariage , examens , protection contre le danger ,problème de couple... Tout être humain mérite le bonheur, il faut savoir comment le trouver. Pas de problème sans solution Problème de famille Examens, Concours Desenvoutement Impuissance sexuelle Entreprise en difficulté Problème de Couple: infidélité ,amour... Protection contre les dangers Retour immédiat de l'être aimé, fidélité absolue entre époux, protection contre tous les dangers, dés envoûtement, maladies inconnues, problèmes familiaux, impuissance sexuelle, réussite aux examens, dans le travail et permis de conduire... Il peut vous aidez je vous assure tout il efficace contacter le sur le 00229 67 88 27 01 ou par email : ou par Skype: Hounon.amangnon

Signaler un abus
Haut
Commentez
Commentaire(s) : 1