Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Petits secrets de santé des Crétoises

Utiliser de bons produits pour cuisiner, c'est un des secrets d'une alimentation saine et savoureuse.

Sous le soleil crétois, il fait bon vivre et manger ! Légumes, huile d'olive, fromage et vin... un régime qui protège les habitants des cancers et des maladies cardiovasculaires.

Connu aussi sous le nom de diète méditerranéenne, le régime crétois est si sain et si savoureux qu'il est inscrit depuis 2010 sur la liste du patrimoine immatérielle de l'humanité par l'Unesco. La même année, une méta-analyse rassemblant les résultats obtenus chez plus de deux millions d'individus a d'ailleurs confirmé que le régime crétois diminuait significativement les risques de mortalité, toutes causes confondues. Qu'attendons-nous pour manger comme eux ?

 Une cuisine à l'huile d'olive

Comment expliquer la bonne santé cardiovasculaire des Crétois ? Ils cuisinent à l'huile d'olive. Et l'on sait que les acides gras mono-insaturés qu'elle contient font baisser le taux de LDL-cholestérol (mauvais cholestérol) et augmenter le taux de HDL-cholestérol (bon cholestérol) tandis que sa vitamine E joue un rôle essentiel d'antioxydant sur les parois artérielles. Mais d'autres maladies telles que le cancer du sein, le diabète ou la polyarthrite rhumatoïde pourraient bénéficier de ses vertus protectrices. Des études sont en cours pour le confirmer.

Pour en profiter vous aussi :  consommez chaque jour deux à trois cuillerées à soupe d'huile d'olive, pour l'assaisonnement ou la cuisson. Et surtout, choisissez une huile d'olive vierge première extraction à froid.

 

 Beaucoup de salades composées

La part des fruits et des légumes prédomine dans le régime crétois. Quand on connaît leurs multiples bienfaits contre nombre de maladies chroniques, on comprend mieux que ce régime rime avec longévité. Ce que l'on sait moins, c'est que sur l'île, les légumes sont beaucoup consommés sous forme de salades composées : les combinaisons moléculaires obtenues en mélangeant des légumes, de l'ail, des oignons, de l'huile d'olive et du fromage sont en effet optimales en termes de bénéfices santé.

Pour en profiter vous aussi :  mettez le plus souvent possible des salades composées au menu. En petit format, pour en faire une entrée, ou avec des proportions plus importantes pour en faire un plat unique. Pour vous rapprocher le plus possible du régime alimentaire crétois, préparez-les avec des produits locaux de saison : les légumes n'ont pas les mêmes vertus santé selon qu'ils ont poussé sous serre à l'aide de produits chimiques ou au soleil, en pleine terre. Ainsi, la teneur en lycopène des tomates, un puissant antioxydant, varie beaucoup suivant la façon dont elles sont cultivées puis stockées. Ne vous contentez pas d'une base de salade verte, pensez aussi aux lentilles, aux pois chiches, aux haricots secs... riches en protéines et en fibres. Enfin, remplacez les traditionnels dés de gruyère par des fromages à base de laits de chèvre ou de brebis (feta, roquefort, man-chego, ricotta...). Ils renferment quatre à dix fois plus d'antioxydants que le lait de vache classique.

 Un peu de vin mais aussi des tisanes

La consommation régulière de vin (en petite quantité), en particulier de vin rouge, fait depuis toujours partie du régime crétois. Ces dernières années, les effets protecteurs de ses tanins antioxydants face aux risques cardiovasculaires ont été maintes fois confirmés, notamment à l'occasion de la vaste étude épidémiologique Monica pilotée par l'OMS dans les années 80 et 90.

Pour en profiter vous aussi :  attention, la consommation de vin rouge n'a d'impact positif sur la santé que si elle est modérée, à raison de deux verres maximum par jour pour les femmes, trois pour les hommes. Vous n'aimez pas ça ? Pas question de vous forcer à en boire sous prétexte de faire du bien à vos artères. Les décoctions et les infusions de menthe, de sauge, de thym ou encore de romarin dont les Crétois sont friands ont elles aussi de nombreuses vertus. Pensez-y.

Utiliser de bons produits pour cuisiner, c'est un des secrets d'une alimentation saine et savoureuse.

A lire

Pour manger sain et méditerranéen au quotidien, quatre-vingts recettes faciles à préparer puisqu'elles ne nécessitent jamais plus de quatre ingrédients.

Mes petites recettes magiques régime crétois, de Marie Borrel. éd. Leduc.s, 6 €.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0