Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :

3 raisons d'aimer "Out of Africa"

Out of Africa

Le récit envoûtant d'une magnifique histoire d'amour dans les grands espaces du Kenya. Trente ans après sa sortie dans les salles, le film réalisé par Sydney Pollack, avec Meryl Streep et Robert Redford, est à nouveau visible sur grand écran dans une trentaine de cinémas, sans oublier le DVD ou la VOD.

Pour le couple mythique Meryl Streep - Robert Redford

La double passion de la Baronne Karen Blixen pour l'Afrique et pour un aventurier nous fait chavirer le cœur. Les voir danser tous les deux au son de Mozart égrené sur un gramophone est d'un romantisme absolu. On ne rate pas la scène mythique du shampooing entre Redford et Streep ni celle où il essuie la goutte de sang qui perle sur les lèvres de sa bien-aimée. Les deux acteurs sont magnifiques et nous offrent une vraie leçon de cinéma et d'interprétation. Ah, quand Meryl Streep Meryl murmure cette phrase : "Si, dans ce moment, vous me disiez quelque chose, je le croirais" !

Pour la sublime musique romantique de John Barry

Si plus de trente ans après, cette fresque intemporelle n'a rien perdu de sa force d'évocation, c'est aussi grâce à la musique qui envoûte littéralement le spectateur. Rappelons que ce compositeur anglais qui avait reçu l'Oscar de la meilleure musique, est également l'auteur du célèbre thème de James Bond (vous savez l'indicatif qu'on entend dans toutes les aventures de 007...). C'est lui aussi qui avait composé l'air de la série "Amicalement vôtre" et du très beau "Danse avec les loups".

Parce que c'est rare qu'un film tiré d'un livre soit aussi puissant

Le film s'inspire donc de la biographie de l'écrivain Karen Blixen, en particulier de son roman "La ferme africaine". Sydney Pollack évoque ses souvenirs d'Afrique, son idylle malheureuse dans les grands espaces du Kenya. Les paysages sont d'une beauté à couper le souffle et la direction d'acteurs est maîtrisée avec finesse. C'est un classique du genre mais un grand classique.

Mon conseil : surtout ne ratez pas le début du film, lorsque Meryl Streep prononce de sa voix grave et sensuelle, avec un accent danois de pure composition : "J'avais une ferme en Afrique, au pied de la montagne du Ngong"... Car oui, il faut le voir en Version originale. Aussitôt, vous serez subjuguée et ne quitterez plus votre écran !

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0