Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :

Destination Giverny

giverny-jardins

Alors que le printemps bat son plein et que les rosiers sont en fleur, que diriez-vous d’aller passer une journée ou deux à la découverte de Claude Monet et de son petit paradis de verdure à Giverny ? Le village, situé en Haute-Normandie dans l’Eure, est en effet connu pour avoir accueilli le célèbre peintre impressionniste dès 1883. Véritable source d’inspiration pour l’artiste et son œuvre, il réserve depuis ses richesses artistiques et culturelles aux amoureux de la peinture et est devenu un lieu de pèlerinage pour les curieux. Doté d’un charme rural et de jolis jardins, il se pourrait même que Giverny plaise aux plus petits qui pourront y gambader en plein air et profiter de la quiétude de la vie de campagne.

Le village :
Giverny fait partie de ces lieux que le modernisme ne change pas. Il a conservé intact les saveurs de l’ancien temps ainsi qu’une belle authenticité dans son architecture : les maisons de caractère révèlent leurs colombages tandis que les ruelles s’éparpillent. Lieu de promenade pour toute la famille, le village est surtout connu pour ses façades fleuries, ses points d’eau et ses jardins. Situé au confluent de la Seine et de l’Epte, la végétation y est luxuriante et ses espaces verts possèdent un charme tout particulier. N’hésitez pas à vous poser sur l’une des nombreuses terrasses d’auberges afin de déguster une boisson chaude. Vous ne serez pas déçue par cet environnement apaisant et romantique à la fois.

La maison de Claude Monet :
Si Giverny peut se vanter d’avoir accueilli un bon nombre d’artistes au début du XXe siècle, le plus connu d’entre eux demeure Claude Monet. Le peintre y a loué puis acheté une jolie bâtisse dans laquelle il a vécu de 1883 jusqu’à sa mort en 1926. Soucieux d’un cadre de vie à son goût, il l’a entièrement repeinte, l’intérieur comme l’extérieur, privilégiant des couleurs vives à l’instar de ses tableaux. Il s’y plaisait et y travaillait beaucoup, s’étant même fait aménager un atelier qui jouxtait la maison. Au-delà, il était également un collectionneur passionné de culture japonaise et a ainsi accumulé un nombre important d’estampes. La plupart sont visibles au musée Marmottan-Monet à Paris mais les autres sont restées à Giverny. Durant la visite de la maison, ouverte au public, vous pourrez donc les apercevoir. Vous évoluerez aussi du rez-de-chaussée au premier étage, à la découverte du quotidien de l’artiste et de sa famille. Salons, cuisine, chambres ou cabinets de toilette ont été réaménagés à l’identique et permettent une immersion totale dans la vie de Monet. Tout y est répertorié, de la vaisselle aux petits salons de réception en passant par les lieux pour les invités. Les nombreux éléments de décoration qui parsèment la visite contribuent à un rendu plus vrai que nature et captivent les plus jeunes. Mais attention ! Il est interdit de toucher.

Les jardins Claude Monet :
Les jardins s’étendent devant la maison du peintre sur un hectare environ. Monet, en grand passionné d’horticulture, s’était mis en tête de paysager le terrain acquis : il a notamment fait détourner un bras du fleuve Epte afin de créer un étang artificiel (celui des fameux Nymphéas) et n’a pas hésité de son vivant à employer une petite dizaine de jardiniers au quotidien afin d’entretenir l’ensemble. Désormais repris par la Fondation Claude Monet, le jardin est toujours aussi bien entretenu et dépayse son visiteur car les plantes y sont aussi variées qu’exotiques : forêts de bambous, érables, saules pleureurs, lis, roses, jonquilles… La beauté de chaque continent, de l’Occident à l’Orient, semble être représentée dans une harmonie végétale. La balade en ces lieux est d’autant plus formidable que le parcours se déroule autour des peintures de Monet. Vous découvrirez donc le pont japonais, les roses, les nénuphars qui l’ont tant inspiré. Les jardins se déroulent sous l’œil des touristes tel un tableau qui change à chaque saison. Et si le printemps semble être le moment idéal pour vous y rendre, la période de floraison étant à son apogée, nul doute que vous trouverez du charme à ce havre de paix, peu importe la période de l’année ou le temps qu’il fait.

La Fondation Claude Monet :
http://fondation-monet.com/

Le musée des Impressionnismes :
Afin de parfaire votre périple, ne manquez pas de visiter le musée des Impressionnismes qui permet de découvrir ou redécouvrir les artistes les plus illustres de ce courant artistique. En plus de la collection permanente, des expositions s’invitent chaque saison autour de la thématique de Monet et de Giverny et s’adaptent aux plus grands comme aux plus petits. Enfin, le musée bénéficie d’un jardin agréable et contemporain : les allées sont bien ordonnées, la végétation très « impressionniste ». De quoi y passer un moment sympathique et pour le moins original avec vos enfants ou lors d’une virée en amoureux.
http://www.mdig.fr/

Destination culturelle dont le passé artistique ne cesse de s’épanouir aujourd’hui encore, Giverny est également ce lieu romanesque où l’on se rend pour le plaisir des yeux et l’amour des belles choses. Tout ici captive le visiteur et permet une expédition hors des sentiers battus et hors du temps. Laissez-vous tenter par ce décor digne d’un film, remontez les années et les siècles, et rentrez dès à présent dans le cadre d’un tableau impressionniste. L’œuvre de Claude Monet sait se découvrir toute en finesse, avec un brin de mystère et une visite qui n’ennuie jamais celui qui s’y aventure.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0