Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Costaud, le pruneau !

HOME

C'est bien connu, ce fruit charnu a des vertus laxatives, mais il regorge d'autres bienfaits nutritionnels. Sans oublier qu'il trouve sa place dans de nombreux plats, salés comme sucrés.

On l'achète

En France, le pruneau le plus connu est celui d'Agen. D'autres proviennent de la région de Tours. Aujourd'hui, on en trouve aussi au Chili, en Argentine ou aux Etats-Unis, en Californie.Choisissez-les bien noirs et brillants, charnus et moelleux. Préférez les gros si vous les mangez nature, et plus petits (moins chers) si vous les faites tremper. Optez pour les bio, issus de pruniers cultivés sans pesticides. S'ils sont un peu secs, faites-les mariner deux heures dans de l'eau ou dans du thé.

On le conserve

Gardez-les dans leur emballage fermé hermétiquement ou bien placez-les dans un sachet zippé et rangez-les dans la partie la moins froide du réfrigérateur. Ils se conservent plusieurs semaines sans se dessécher. A savoir : les pruneaux avec noyau se gardent mieux et donnent plus de goût aux plats.

On le mange

Ce fruit sucré se marie très bien avec le lapin, le porc, l'agneau et le poulet. En dessert, il garnit les tartes, les fars bretons, les clafoutis, les cakes... sans oublier la compote et le jus de pruneau.

Un peu d'histoire...

Au XIIIe siècle, au retour d'une croisade, des moines de Clairac, dans la vallée du Lot, pratiquèrent le croisement entre des pruniers locaux et des pruniers de Damas, rapportés de Syrie. Cette variété fut appelée « prunes d'ente » (ente est issu de l'ancien français enter , qui signifie « greffer »). Cette prune de gros calibre, à la fine peau bleu-mauve, s'adapta bien au climat ensoleillé du coin. Mais pourquoi parle-t-on de « pruneau d'Agen », ville située sur la Garonne ? A l'époque, les marins de la région emportaient sur leurs navires des prunes séchées, appréciées pour leur teneur en vitamine C, efficace contre le scorbut. Leurs contenants étaient estampillés du nom du port de partance, en l'occurrence Agen. Le pruneau d'Agen bénéficie depuis 2002 d'une Indication géographique protégée (IGP), qui lui garantit un niveau de qualité unique dans le monde.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0