Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :

Cheveux blancs, et pourquoi pas ?

On les remarque, ces femmes encore jeunes, qui ont fait le choix d'assumer leur couleur au naturel, sans coloration. Mais pour rester stylés, cheveux blancs ou poivre et sel demandent des soins. Nos conseils...

Côté COIFFURE

Afficher délibérément ses cheveux blancs est souvent le fruit d'une réflexion profonde : se libérer du regard des autres, du cycle des colorations sans fin, et retrouver des cheveux sains, tout en restant féminine.

Car cette couleur se remarque. Il faut aussi apprendre à faire fi des avis négatifs : « Ça vieillit » , « C'est négligé » , « C'est moche »...

Pour certaines, le déclencheur, c'est le ras-le-bol des colos à répétition, les cheveux abîmés et l'envie de s'assumer telle que l'on est. Quoi qu'il en soit, il faut être bien motivée, car le chemin est long pour arborer une crinière toute blanche.

Pour passer progressivement au blanc

Pas simple de gérer la transition de la période bicolore sans paraître négligée.

- On éclaircit la coloration. Le plus simple est d'éclaircir progressivement la couleur.

Ainsi, la différence avec la repousse des cheveux blancs est moins marquée. Une fois l'éclaircissement stabilisé, on commence à laisser pousser la couleur naturelle.

- On ruse avec des produits éphémères... L'application de spray évite l'effet racines pour minimiser la démarcation. Et aide à franchir le cap des premiers centimètres.

- On coupe ses longueurs. Pas question de se raser la tête, mais couper les longueurs supprime une partie des cheveux colorés. Une mèche balayée pour éviter une raie bien trop marquée et créer un flou va, de la même façon, aider à gérer cette transition, longue, rappelons-le. Demandez conseil à votre coiffeur, c'est votre allié.

Une coupe adaptée

En perdant leur mélanine, les cheveux deviennent plus durs et moins malléables. Une coupe adaptée à leur nature et à votre visage vous aidera à les dompter et, surtout, vous y gagnerez en modernité.

- Du court, c'est stylé. Une nuque courte et des mèches effilées et lisses sur le devant. Ou un carré court à peine dégradé avec une belle frange. Une coupe boule légèrement dégradée pour gagner en volume.

- Du mi-long, c'est glamour. Un carré aux épaules, dégradé sur les mi-longueurs et les pointes. Un carré plongeant bien net pour des cheveux raides. Vous ondulez ?

Allégez-les par un dégradé.

- Du lisse, c'est classe. Un coiffage lisse, sur un carré long ou court, reflétera la lumière et apportera de la brillance.

- Une mèche blanche sur le dessus ? Celle-ci peut sublimer une boucle, une ondulation ou une frange. N'hésitez pas à jouer avec les nuances naturelles de votre chevelure.

Des cheveux biens entretenus

Un peu plus cassants et poreux, les cheveux blancs sont aussi plus secs et réclament des soins nourrissants.

- Maîtrisez le jaunissement. Ennemi juré des chevelures grises, celui-ci est dû au tabac, à la pollution, au manque de lumière, de soins, mais aussi à une trop forte exposition au soleil. Si vous avez plus de 60 % de cheveux blancs, l'application de shampoings spécifiques bleutés est nécessaire. A faire une à deux fois par semaine selon le résultat souhaité.

- Nourrissez-les en abondance. Ils ont besoin de soins riches en vitamine B5, en kératine, en protéines de blé aux vertus tonifiantes et restructurantes. Les chevelures épaisses et sèches opteront pour du beurre de karité, de l'huile d'argan ou d'olive, par exemple, à appliquer avant le shampoing.

- Protégez-les en été. Piscine, chlore, mer et soleil agressent le cheveu, plus encore lorsqu'il est blanc, car celui-ci est poreux. Utilisez des produits anti-UV, ils sont nombreux sur le marché. Rincer les cheveux après la piscine ou la mer est indispensable. Pensez au bonnet de bain et au chapeau pour les préserver du chlore et du sel.

Côté VÊTEMENTS

On joue avec les couleurs

En choisissant bien nos vêtements, et en particulier leurs coloris, on s'assure une bonne mine ! Pour réveiller les cheveux blancs, gris ou poivre et sel, il faut associer des couleurs tout en nuances.

- Dynamiser son look. On crée du contraste avec des couleurs qui ont du peps : rouge vif ou rouge cerise, vert anis, turquoise, jaune, fuchsia, vert menthe, bleu Klein...

- Adoucir ses traits. On reste dans des couleurs claires et froides avec peu de contraste. On porte du bleu ciel, du rose layette, un vieux rose, un vert d'eau, de la pêche...

- Féminiser son allure. On abuse des roses, des nuances pourpres, bleu pétrole et du rouge.

- Donner du chic à sa silhouette. On favorise les coloris sombres : bleu marine, jaune moutarde, bleu canard, vert sapin, lie-de-vin...

Côté MAQUILLAGE

L'idée générale est d'apporter de la lumière au visage pour un effet lifting. Les lèvres doivent être bien travaillées et les yeux légèrement soulignés.

Pour les peaux claires

- Le teint. Utilisez un produit de la même couleur que votre peau, pour gagner en luminosité. Ne pas oublier l'anticernes, qui va défatiguer le regard.

- Les yeux. Optez pour des teintes douces, nude (naturelles) et privilégiez les fards mats.Un maquillage plutôt aux ras des cils, avec un trait fin de crayon gris ou brun.

- Pour les joues. Employez une touche de rose tout doux pour apporter de la fraîcheur au visage.

- Les lèvres. Privilégiez les bois de roses et les textures crémeuses qui satinent la lèvre. Pour le soir, un joli rouge mat est sublime avec des cheveux blancs.

Pour les peaux foncées

- Le teint. Orientez-vous vers une teinte beige à dorée, et attention aux fonds de teint trop rosés qui grisent un teint mat.

- Les joues. Des coloris pêche et un bronzeur (terre de soleil), dans une texture mate, mettront en valeur la chaleur de la peau.

- Les yeux. Des teintes douces pour le fard, chaudes et mates : marron, beige, taupe... Optez pour un crayon dans la gamme des marrons et des gris.

- Les lèvres . Des tons nude (naturels), corail, vieux rose... Pour le soir, osez le rouge bordeaux, surtout lumineux et pas trop foncé. 

Commenter
Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme