Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Le Labo International met le WAX à l'honneur !

LABO INTERNATIONAL

Pour tous ceux ou celles qui ne connaissent pas ce tissu africain, le Labo International organise, pour ses 10 ans, un défilé spécial wax le 11 juin 2016 à partir de 20 heures, à l'espace des Blancs-Manteaux, à Paris. Cerise sur le gâteau, Flora Coquerel, Miss France 2014, est la marraine de cette édition.

Le Labo International est un salon professionnel où des créateurs du monde entier (reconnus ou en devenir) et des acheteurs se rencontrent, mais c'est aussi l'occasion d'assister à des défilés de qualité, de rencontrer des passionnés de mode, de déguster des spécialités culinaires, de se relooker... durant deux jours.

Rappelons que, depuis sa création en 2006 par sa fondatrice Yvette Taï-Coquillay, le Labo International a accueilli plus de 800 stylistes et exposants venus des cinq continents, près de 30 000 visiteurs et pas moins de 300 mannequins.

Cette année, le Labo International célèbre dix ans de passion dédiés à la mode, à la déco, à la food multi-ethnique avec Flora Coquerel, Miss France 2014, marraine de cette édition. Au programme :

- Plus de 20 défilés

- des shows sur le Wax et la sapologie

- des conférences

- des masters class

- des débats

- des dégustations

- du relooking

- une expo

- et des happenings pendant tout le week-end.

Retrouvez toutes les infos sur

-Le site du Labo International

-La chaîne Youtube

WAX : Définition

Le wax (mot anglais « wax » signifiant cire), également appelé « tissu africain », est un textile de coton ayant reçu sur les deux faces un cirage lui conférant des propriétés hydrophobes (qui ne laisse pas passer l'eau).

Les cires utilisées sont colorées et forment des motifs qui varient à l'infini dans une recherche esthétique (source Wikipédia). Le wax est né au XVIIe siècle et a été importé d'Afrique par les Néerlandais au milieu du XIXe siècle.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0