Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :

QUI EST SLIMANE, LE GAGNANT DE THE VOICE ?

Slimane

Le 7 mai dernier, à 26 ans, Slimane a été choisi par le public de The Voice sur TF1. Deux mois plus tard, il sort son premier album, "A bout de rêves", déjà numéro un des ventes ! Un parcours sans faute et une passion pour la musique qui remonte à l'enfance...

Il l'emporte grâce à un tube de Francis Cabrel...

Le public de la cinquième édition de The Voice n'oubliera pas de sitôt l'interprétation de Tout le monde y pense, un titre de Francis Cabrel, par Slimane. L'an dernier, les téléspectateurs choisissaient Lilian Renaud et sa casquette, cette année ce sera Slimane et son bonnet noir. Faudrait-il être coiffé pour l 'emporter ? Blague à part, Slimane a donné la preuve d'un talent de grand professionnel. Favori dès les auditions à l'aveugle, le lauréat confie aujourd'hui qu'il a même craint jusqu'à la fin de la compétition que cela lui porte préjudice. Il s'est d'ailleurs montré très surpris quand la nouvelle de sa victoire a été annoncée. « Je suis content de me dire que les gens devant leur télévision m'ont compris », avoue-t-il.

Dès ses 12 ans, il intègre une école de musique...

Lors de la préparation de sa première saison, l'équipe de The Voice avait sollicité le talent de Slimane. Celui-ci, pourtant, ne se sentait pas prêt à concourir. « J'avais eu plusieurs expériences compliquées dans des télécro-chets [ Nouvelle star , X Fac-tor et Encore une chance , ndlr] , j'avais pris la décision d'arrêter la télé », évoque-t-il. Echaudé par ces aventures télévisuelles qu'il avait tentées dès ses 17 ans afin de se faire des contacts, Slimane a en effet préféré apprendre son métier sur le terrain en se produisant très régulièrement dans des bars, des cabarets. C'est là, face au vrai public, qu'il a appris et peaufiné son art. « C'est la meilleure des écoles », lance-t-il.

La musique, c'est l'univers de Slimane depuis toujours. A 12 ans, il intégrait déjà une école de gospel et faisait ses premiers pas sur scène. Il passe son bac à 18 ans, étudie ensuite la musique pendant trois ans, pratique le piano avant de se retrouver sur la petite scène d'un bar de Pigalle.

C'est lui qui écrit et compose ses chansons...

« Une bonne fée s'est penchée sur mon berceau », s'émeut-il à l'heure de la victoire... mais pas seulement une fée, également ses parents, qui n'ont cessé de le soutenir sur ce chemin de chanteur en herbe. « Rien n'est plus vrai qu'un père et une mère. Ce sont mes piliers », se réjouit-il. Il ajoute qu'avant sa victoire, il n'avait jamais vu son père pleurer.

Si Kendji avait attendu un mois pour sortir son premier single et Lilian Renaud quelques mois, Slimane a, lui, présenté Paname, son premier titre, deux semaines après son sacre. Une chanson en forme d'ode à Paris et à sa mère.

Slimane sort son premier opus 100 % en français, qu'il a majoritairement composé. « J'écris des chansons depuis longtemps, mes chansons sont là, j'attendais juste que cette porte s'ouvre », explique-t-il. Une porte grande ouverte dont ses déjà nombreux fans ont franchi puisque "A bout de rêves" est déjà numéro un des ventes sur internet.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0