Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

5 chanteurs qui sont passés par l'Eurovision

Samedi 14 mai se déroulera la finale de l'Eurovision en Suède. Pour cette 61ème édition, l'ancien candidat de The Voice, Amir Haddad, représentera les couleurs de la France avec sa chanson « J'ai cherché ». Avant lui, d'autres artistes, connus ou inconnus à l'époque, ont participé à cette compétition. Nousdeux.fr en a sélectionné cinq, et il y a de quoi être surpris !

1970 : Le charme de Julio Iglesias ne l'a pas fait gagner

En 1970, la quinzième édition du concours de l'Eurovision a lieu à Amsterdam, aux Pays-Bas. Le crooner espagnol Julio Iglesias y représente son pays avec une chanson composée par ses soins : « Gwendolyne ». Et si ces futurs tubes tels que « Je n'ai pas changé », « Pauvres diables » ou « Manuela », lui feront gagner le cœur de millions de femmes en France et à travers le monde, « Gwendolyne », elle, n'arrive pas à conquérir les juges du concours. Julio Iglesias termine à la quatrième place.

1974 : L'Eurovision avant Grease pour Olivia Newton-John

L'Eurovision de 1974 est la dix-neuvième édition du concours. Cette année, le Royaume-Uni est le pays hôte de l'évènement. Si le groupe suédois ABBA gagne la compétition avec "Waterloo", qui deviendra un de leurs tubes, une autre chanteuse tire son épingle du jeu : Olivia Newton-John. La jeune femme représente le Royaume-Uni avec la chanson « Long Live Love » et arrive à la quatrième place du classement. Mais la chance lui sourit, puisque quatre ans plus tard, elle est à l'affiche du film à succès planétaire Grease, aux côtés de John Travolta.

1977 : Ça n'a pas plané pour Plastic Bertrand !

En 1977, le chanteur Plastic Bertrand, sort le tube de sa carrière : « Ça plane pour moi ». Un titre écoulé à huit millions d'exemplaires ! Dix ans plus tard, il participe à l'Eurovision qui se déroule à Bruxelles, en Belgique. Belge de naissance, il porte pourtant les couleurs du Luxembourg avec la chanson « Amour, Amour ». Une ode qui n'a pas séduit le jury : le « punk belge » termine avant-dernier de la compétition à la vingt-deuxième place, devant la Turquie et loin derrière l'Irlande, vainqueur pour la troisième fois du concours.

1988 : Lara Fabian y a cru...

En 1988, l'Eurovision se tient à Dublin, en Irlande. Lors de cette trente-troisième édition, Lara Fabian, alors âgée de dix-huit ans, représente le Luxembourg avec la chanson « Croire ». « Rien ne nous empêchera d'y croire », chantait la jeune femme. Malheureusement pour elle, ses espérances n'ont pas été comblées puisqu'elle se retrouve quatrième du classement. Le concours a lui été remporté par la Suisse avec la chanson « Ne partez pas sans moi », interprétée par une certaine... Céline Dion. La suite, nous la connaissons : cette victoire permet à Céline Dion d'entamer sa carrière musicale internationale.

1993 : Un début prometteur pour Patrick Fiori

En 1993, c'est l'Irlande qui organise l'Eurovision. Lors de cette trente-huitième édition, un jeune chanteur, encore inconnu au bataillon représente la France : Patrick Fiori. Originaire de Corse, il interprète une chanson dédié à sa région : « Mama Corsica ». Un hommage qui émeut les juges danois et portugais qui lui attribuent chacun 12 points, la plus haute note. Malheureusement, cela ne sera pas suffisant pour que Patrick gagne le concours : il termine au pied du podium, à la quatrième place. Mais cette défaite est un tremplin pour la carrière du jeune homme : un plus tard, il sort son premier album Puisque c'est l'heure, et en 1997, il intègre le casting de la comédie musicale à succès Notre Dame de Paris, où il joue le rôle du Capitaine Phoebus.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0