Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique Je m'abonne : les meilleures offres S'abonner à la version numérique

5 choses à savoir sur le chanteur Amir Haddad

Samedi 14 mai, Amir Haddad défendra les couleurs de la France à l'Eurovision avec sa chanson « J'ai cherché ». Révélé dans la troisième saison du télé-crochet de TF1, The Voice, le public connaît peu de choses sur le jeune homme. Voici cinq informations pour en apprendre plus sur la vie du séduisant chanteur.

Il aurait pu être dentiste

Avant de commencer des études pour devenir dentiste, Amir décide de prendre une année sabbatique pour développer sa passion : la musique. En 2006, Il participe à La Nouvelle Star version israélienne, où il arrive jusqu'en finale, ce qui lui confirme que le métier de chanteur est fait pour lui. Malgré cette révélation et sa soudaine notoriété, Amir décide d'entamer son cursus universitaire. Le jeune homme partage son quotidien entre la fac la journée et le studio d'enregistrement le soir. Son diplôme en poche, le Docteur Amir Haddad annonce à sa famille qu'il veut tenter sa chance dans la musique. En 2013, Amir participe à l'émission The Voice et perd en finale face au gitano, Kendji Girac.

Il a fait la première partie de Patrick Bruel

Après avoir participé à la Nouvelle Star israélienne, Amir réalise un de ses rêves d'enfant. En 2008, Patrick Bruel donne un concert exceptionnel en Israël à Raanana devant 8000 personnes. Le jeune chanteur fait sa première partie et chante même en duo avec lui la version israélienne qu'il a écrite de J'te le dis quand même : Kache Limtso Milim. « Je n'oublierai jamais cette date », confiait-il. Patrick Bruel aussi, puisque le chanteur a donné son accord pour qu'Amir reprenne la chanson dans son premier album, Vayehi, sorti en 2011. Une chose que Patrick ne fait jamais.

Il n'entend que d'une oreille

Le bel Amir est né avec un déficit auditif : il n'entend que de l'oreille gauche. Un handicap qui lui a posé problème lors de The Voice et qu'il a dû révéler à Jenifer : « Je trouve que c'est vachement difficile de répéter avec l'orchestre quand il y a une batterie avec toute une orchestration tellement grosse, tellement volumineuse. J'étais complètement perdu ». Mais il a su dépasser cette difficulté et arriver jusqu'au bout du concours.

Son premier prénom est Laurent !

Amir n'est que le second prénom du chanteur. En réalité son premier prénom est... Laurent ! Les parents du jeune homme l'ont appelé ainsi « par respect pour la France », explique-t-il, « mais ils m'ont toujours appelé Amir. Je ne me suis appelé Laurent qu'une fois.» Lorsqu'il avait douze ans, Amir est parti en vacance dans un centre aéré. Sur sa fiche d'inscription était inscrit le prénom « Laurent » et le garçon n'a pas voulu précisé son prénom usuel. « Pendant deux mois je me suis fait appeler Laurent et j'ai adoré l'expérience ! »

C'est un homme marié... et heureux !

Suite à sa participation à The Voice, plusieurs rumeurs ont couru à propos d'Amir, on le soupçonnait notamment d'entretenir une relation amoureuse avec sa coach, Jenifer. Une information totalement fausse puisque Amir a bel et bien le cœur pris, et même la bague au doigt ! Sa dulcinée s'appelle Lital, elle est israélienne et les deux tourtereaux se sont dit oui en 2014 devant tous leurs proches. Un moment inoubliable pour le chanteur : « C'était formidable ! J'étais entouré des gens que j'aime et de ma sublime femme ! C'est un lien encore plus fort que ce qu'il y avait déjà et ça fait du bien ! » Maintenant qu'il a franchi l'étape du mariage, Amir réfléchit à l'idée de fonder une famille : « Un enfant sera prévu quand je serai prêt... J'ai très envie d'avoir des enfants, c'est pour ça qu'on se marie. J'aimerais avoir cinq ou six enfants, même si Lital est plus raisonnable que moi ! »

Retrouvez la prestation d'Amir Haddad samedi 14 mai sur France 2 à partir de 20h55.

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
clevoyer - Le 06/04 à 22:41

A jouter. Mon commentaire:

Signaler un abus
Haut
Commentez
Commentaire(s) : 1