Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Josiane Balasko : 5 choses surprenantes à savoir sur elle

Le 1er juin sort au cinéma « Retour chez ma mère ». Ce film d'Éric Lavaine, réunit au casting Alexandra Lamy, Josiane Balasko et Mathilde Seigner, entre autres. L'occasion de découvrir cinq choses surprenantes sur l'ex-membre de la troupe du Splendid : Josiane Balasko.

Elle a un demi-frère caché

De parents d'origine yougoslave, Josiane Balasko n'a que quatorze ans lorsque son père meurt d'un cancer des poumons. Tout juste avant sa disparition, son frère et elle découvrent qu'ils ont un demi-frère caché en Yougoslavie. Une nouvelle qui a ravi l'actrice : « J'ai été tellement heureuse de le rencontrer, de le connaître ! Beaucoup plus âgé que nous, il a été comme un père de remplacement jusqu'à sa disparition, il y a quelques années. »

C'est une fan de jeux vidéo

Si la comédie est une de ses premières passions, Josiane Balasko est aussi fan de... jeux vidéo ! Elle commence à y jouer dans les années 1980, et depuis, son amour pour les jeux n'a pas faibli ! « Je joue à des jeux à la con, dit-elle en riant « c'est vraiment des jeux pour les enfants de 12 ans. » Mais elle n'a pas honte pour autant : « Je sais, c'est un peu puéril de s'éclater de deux à trois heures par jour sur des jeux vidéo à 66 ans, mais ça me détend. »

Elle est actrice, mais pas que !

Josiane Balasko est sans conteste l'une des meilleures comédiennes de sa génération. Mais elle a aussi bien d'autres cordes à son arc : en plus d'être passionnée de dessin, la comédienne écrit, réalise et met en scène des pièces de théâtre et des films. En 1984, elle écrit et met en scène Nuit d'ivresse, une pièce de théâtre qu'elle interprète aux côtés de Michel Blanc. Deux ans plus tard, la pièce devient un film, réalisé par Bernard Nauer, dans lequel elle joue avec Thierry Lhermitte. En 1994, elle réalise Gazon Maudit, qui lui vaut l'année suivante le César du meilleur scénario. Cliente, son premier roman, est publié en 2004 et adapté au cinéma en 2007, par ses soins.

Elle s'est fait refaire le nez

Si Josiane Balasko assume pleinement son corps, il y a une partie de son anatomie que la comédienne a fait refaire : son nez ! « Mais c'était il y a vingt-neuf il y a prescription », dit-elle avec humour. Pourquoi est-elle passée à l'acte ? « Je me suis fait refaire le pif parce que j'en avais marre de ressembler à Michel (Coluche) ». Mais sa ressemblance avec Coluche n'est pas la seule raison : « J'avais peur que mon nez devienne aussi gros que celui de ma mère. ». Alors, en 1977, elle se fait opérer par le père chirurgien d'un de ses amis : Christian Clavier. « Il m'a fait un prix », confie-t-elle.

Elle a adopté son fils Rudy

Déjà maman d'une fille, Marilou Berry, qui a suivi ses pas en devenant elle aussi comédienne, Josiane Balasko a ressenti le besoin d'être à nouveau mère à 38 ans, « Mais pas de pouponner, précise-t-elle. « Je n'avais aucune envie de pouponner ! J'avais plus l'énergie pour pouponner. Je n'étais pas en manque de pouponnage, parce que j'avais déjà pouponné ma fille ». Après plusieurs essais infructueux, l'actrice décide avec son mari de l'époque, Philippe Berry, d'adopter un enfant : « Quand j'ai vu la photo de Rudy petit (il avait trois ans et demi), ça a été exactement la même sensation que lorsque j'ai vu ma fille à la clinique quand elle est née : je la connaissais. Et quand j'ai vu Rudy, je le connaissais. »

Découvrez Josiane Balasko aux côtés d'Alexandra Lamy dans le film "Retour chez ma mère".

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0