Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :
Nous Deux
Nous Deux J'achèteFormat papier ou numérique
Je m'abonne : les meilleures offres
S'abonner à la version numérique

Valérie Lemercier : 5 infos surprenantes à savoir sur l'humoriste

M6 diffuse à 20h55 le film d'Éric Lavaine : Bienvenue à bord, réunissant un casting cinq étoiles : Franck Dubosc, Gérard Darmon et Valérie Lemercier. L'occasion de découvrir cinq choses surprenantes sur l'actrice et scénariste.

Actrice, scénariste, réalisatrice et... chanteuse !

Valérie Lemercier a tous les talents ! Non seulement elle possède un don inné pour la comédie et écrit, réalise et joue dans ses propres films (Quadrille, Le Derrière, Palais Royal, 100% Cachemire), mais l'actrice chante aussi. En 1996, elle sort son premier album : Valérie Lemercier chante ! Les débuts ont été compliqués : « J'ai passé des semaines à penser que je ferais mieux de confier les chansons de mon album à une autre [...] qui les aurait chantées mieux que moi ». Heureusement la comédienne a réussi à surmonter ses complexes : « J'ai pris des cours de chant et ça m'a redonné confiance. [...] Une fois ce blocage contourné, le disque a été enregistré en trois jours. Et j'ai trouvé ça très amusant ».

Elle n'a pas voulu jouer dans Les Visiteurs 2

En 1993 sort Les Visiteurs. Avec son histoire et ses dialogues amusants, le film de Jean-Marie Poiré avec Jean Reno, Christian Clavier et Valérie Lemercier, connait rapidement un succès populaire. L'idée d'une suite naît donc naturellement. En 1998, Les Visiteurs 2, les couloirs du temps, débarque sur les écrans. Si l'on retrouve au casting les mêmes interprètes pour les personnages de Godefroy de Montmirail et Jacquouille la Fripouille, le visage de Béatrice de Montmirail change. En effet, Muriel Robin remplace Valérie Lemercier. « Pourquoi refaire la même chose en moins bien ? On accepte parfois de faire un film sans trop savoir ce qu'il peut donner. Mais là vraiment, je ne le sentais pas...et la suite ne m'a pas donné tort », confie l'actrice en 2007 lors d'une interview. Le deuxième épisode des Visiteurs fait moins bien que le premier avec « seulement » un peu plus de 8 millions de spectateurs, contre 13,8 millions pour le premier.

Elle refuse que ses spectacles soient filmés

Pour admirer le talent de Valérie Lemercier, vous devez aller la voir sur scène et uniquement sur scène ! L'actrice refuse que ses spectacles soient filmés : « Je suis un peu marginale pour ça. Je n'ai jamais fait filmer mes spectacles, je n'ai jamais vendu de cassettes, de dvd », explique-t-elle à Nikos Aliagas sur Europe 1. Mais pourquoi ce choix ? « Parce que je ne peux pas ! Pour moi, ça se passe entre le public et soi, c'est intime. C'est comme si vous étiez en train de pratiquer l'acte d'amour avec votre compagne et que votre voisin arrivait avec une caméra. Ce n'est pas la même chose, j'ai l'impression que ça brise quelque chose. Le théâtre c'est sacré, et ça doit le rester. »

Elle ne regrette pas de ne pas avoir eu d'enfant

En 2013 sort le quatrième film de Valérie Lemercier :100% Cachemire. Il raconte l'histoire d'un couple marié qui, ne pouvant avoir d'enfant naturellement, décide d'en adopter un. Evoquée avec humour dans cette comédie, la maternité est pourtant une aventure que la comédienne n'a pas expérimentée dans sa vie de femme. Et à 52 ans, elle ne le regrette pas : « Je voulais des enfants, puis je n'en voulais plus. Je n'ai pas non plus tout fait pour. Et arrive un jour où il est trop tard. Mais je ne considère pas ça comme un drame. Aujourd'hui, tout ça est derrière moi. Je n'ai aucun regret. J'ai eu tant de choses ! »

Elle ne tape jamais son nom sur internet

Avec l'influence des réseaux sociaux et d'internet, il est très facile pour un artiste d'avoir des retours directs du public. Et parfois les critiques peuvent être très dures. C'est ce que déplorent de nombreuses personnalités comme Jean Dujardin, Michel Fugain ou Mélanie Laurent : « Internet n'est ni plus ni moins qu'une ouverture sur la haine, dit-elle, on n'ose plus rien faire. Quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse on est jugé ». Un problème que Valérie Lemercier évite à merveille, puisqu'elle refuse de chercher son nom sur internet : « Je ne lis pas les critiques parce que, pour jouer, il faut avoir beaucoup de joie à donner. Si on est un peu amer, ça enlève tout le bonheur qu'on a d'être sur scène. Comme il y a des spectateurs qui m'envoient les critiques, je n'ouvre même plus mon courrier

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0