Fermer
Suivre Nousdeux.fr sur
S'abonner au magazine :

Piétons, passez votre permis !

HOME

On l'ignore souvent, mais lorsque nous nous déplaçons à pied, nous sommes soumis au code de la route. Et si vous révisiez vos connaissances ?

Vous êtes prioritaire pour traverser

Oui. Si vous vous engagez sur la chaussée ou manifestez clairement l'intention de le faire, les conducteurs sont tenus, sous peine d'amende, de vous céder le passage, au besoin en s'arrêtant (art. R.415-11 du code de la route). Mais lorsqu'il existe un passage protégé à moins de cinquante mètres, vous devez l'utiliser. De même, lorsqu'un agent est chargé de la circulation, vous ne devez passer qu'à son signal. A défaut, vous risquez une amende de quatre à sept euros (art. R.412-43).

Les trottoirs vous sont en principe réservés

Oui et non. En ville, seuls les piétons peuvent utiliser les trottoirs. Les vélos y sont donc interdits. Ils doivent rouler sur la chaussée ou sur les pistes cyclables. S'ils sont obligés de monter sur le trottoir, les cyclistes doivent descendre de bicyclette et marcher en la tenant à la main (art. R.412-34). Il existe toutefois une exception pour les enfants de moins de 8 ans qui peuvent emprunter les trottoirs sous la surveillance d'un adulte.

Les utilisateurs d'engins à roulettes sont des piétons

Oui. Trottinettes, rollers, skates... tous les utilisateurs d'engins à roulettes, y compris les électriques, sont considérés comme des piétons et peuvent donc circuler sur les trottoirs, à condition de le faire avec prudence (art. R.412-34). Toutefois, afin de limiter les collisions avec les piétons, les communes peuvent interdire leur usage, sous peine d'amende (onze euros), notamment à proximité des écoles ou des hôpitaux. Attention, les trottinettes électriques et gyropodes (véhicules électriques monoplaces, munis de deux roues et constitués d'une plateforme sur laquelle l'utilisateur se tient debout) ne doivent pas dépasser les six kilomètres à l'heure, lorsqu'ils roulent sur les trottoirs.

A la campagne, vous êtes autorisé à marcher sur la route

Non. Hors agglomération, vous devez circuler le long du bord gauche de la chaussée et dans le sens de la marche. Cela vous permet de voir arriver les voitures et de vous ranger sur le bas-côté, si nécessaire. Dans le cas d'une sortie en groupe, déplacez-vous en file indienne. A défaut, vous ne verrez pas les véhicules qui circulent dans votre dos. Vous encourez une amende de quatre euros et prenez des risques pour votre sécurité.

Les aires piétonnes sont toujours... piétonnes

Non. Certains véhicules peuvent les emprunter : les riverains ou les véhicules de livraison, ainsi que les vélos, à condition de rouler au pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons (art. R.431-9). Certaines voies ne sont piétonnes qu'à certains moments de la journée (les jours de marché, par exemple).

La nuit, il vaut mieux porter des couleurs claires

Oui. De nuit ou en cas de mauvaise visibilité, il est conseillé de porter un gilet de sécurité rétro réfléchissant ou, à tout le moins, des vêtements clairs pour être vu des automobilistes. Aucune amende n'est prévue en l'absence d'un tel équipement, mais vous mettez, dans ce cas, votre vie en danger.

Pour en savoir plus

Consultez le guide Les piétons dans la circulation - Se déplacer en toute sécurité sur le site Internet de la Sécurité routière.

Infos sur Securite-routiere.gouv.fr

Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez
Commentez 0